:: Administration :: Recueil :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sapé comme jamais

avatar
Personnage illustrateur : Asch - Tales of the Abyss
Messages : 208

Age : 24
Inquisiteur avec un Inquisi-coeur
Voir le profil de l'utilisateur




Valente Thorpe
Inquisiteur avec un Inquisi-coeur
Ven 22 Juil - 23:01
VALENTE
Âge : 27
Métier : Inquisiteur
Nation : Aelius
Poids : 75kg
Taille : 1,71m (plus petit que Medea)
Orientation sexuelle : Hétérosexuel

Signe(s) distinctif(s) : A peur du bruit des talons de Medea.
Son prénom se prononcé Valenté, dans le plus pur accent Aelien.
Rumeurs : Il aurait un frère recherché par l'Inquisition. Ca ne le fait pas rire du tout quand on lui en parle.
roux
franc
maniaque
un peu pédant
talentueux
solitaire
cynique
autoritaire
stressé
rigoureux
perfectionniste
surtout roux
Caractère : Fidèle soldat de l'Inquisition, Valente est l'une des plus fines épées de la capitale, du moins c'est ce qu'on raconte. En bon soldat, il a horreur du surnaturel et de la magie.

Individuellement, les mages ne le dérangent pas. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a un problème. Selon lui, les mages rénégats s'exposent à un danger bien plus élevé que s'ils se rendaient simplement à l'inquisition, ce qui rendrait la vie de tout le monde beaucoup plus facile. Cela dit, il a des raisons recevables de penser comme ça ; en 14 ans de service à l'Inquisition, Valente a eu le temps de voir toutes sortes d'horreurs perpétrées contre les mages. Le peuple a facilement peur et a besoin de choisir des boucs émissaires. Pour lui, l'Inquisition est aussi là pour protéger les mages contre eux-mêmes et contre le peuple. Il ne se voit pas comme un bourreau ou un homme qui met les gens derrière des barreaux, bien que la barrière soit mince.

En tant qu'Inquisiteur, il se doit de traquer les mages clandestins, les mages rebelles, les mages rénégats, les mages dangereux, toutes sortes de mages. C'est très fatigant. Valente est souvent fatigué, surtout quand il doit faire son rapport à l'Impératrice Saltarelli, qui le terrifie complètement.

Comme beaucoup d'autres Aeliens ayant donné leur vie pour le clergé, il a abandonné son nom de famille, mais les gens qui connaissent le natif de Casalta savent qu'il vient de la famille Thorpe, une des lignées les plus influentes de l'Empire, et anciens rivaux des Saltarelli.
Histoire

« Tu vas rejoindre la glorieuse inquisition de Casalta, Valente, mon fils. Tu es la fierté de la famille, et tu seras l'épée qui tiendra à distance le danger de la magie. Je suis sûr que tu comprends. »

Tels étaient les propos que le patriarche Giacomo Thorpe avait tenus à son fils, en même temps qu'il lui donnait ses rations pour la semaine et de quoi se changer durant son séjour dans la Fédération Écarlate. Valente n'avait que treize ans, mais il savait que ses jours entre les murs du grand manoir Thorpe, à Fiore, étaient comptés. Bientôt, et comme des centaines d'autres enfants de son âge, il rejoindrait les rangs de l'Inquisition pour devenir un soldat de Raijin. Ils étaient des dizaines comme lui, enfants donnés à l'inquisition par des parents trop pauvres, incapables de s'occuper d'eux, ou dans le cas de Valente, en échange d'une faveur de l'Inquisition ; une faveur qui concernait son frère jumeau.

Même Valente qui n'était pas le plus perceptif des enfants, avait compris que quelque chose clochait lorsque les rideaux du salon avaient mystérieusement pris feu après que Valerio les ait touchés, ou lorsque son frère jumeau se réveillait la nuit, en sueur, sous l'emprise d'une terrible angoisse.
Valente savait ce qu'on faisait aux mages. On les enfermait dans une grande tour blanche et on les obligeait à étudier la magie, loin de leur famille. Beaucoup mouraient exécutés par des soldats pour ne pas avoir réussi à maîtriser leurs pouvoirs. Et il savait à quel point ses parents tenaient à Valerio. Leurs parents savaient à quel point l'Inquisition manquait de sang neuf. De surcroît, les mages nobles perdaient toute prétention à obtenir des terres ou à hériter.
Alors il avait accepté. Accepté que ses parents le donnent à l'Inquisition à l'âge de treize ans.

Valerio ne serait pas enfermé. Il le serait. Ce n'était pas juste.
Comment avait-il pu accepter ?

A l'époque, il tenait énormément à son frère. Son jumeau, son compagnon de jeu.  Il ne faisait pas bon pour un noble d'être mage, encore moins pour un Thorpe, les anciens rivaux des Saltarelli. Valente ne revoyait ses parents que rarement, et ses journées étaient rythmées par le fer des armures des soldats de l'Inquisition, par les murs gris de la Fédération, par les grands dortoirs froids où ils dormaient tous ensemble, par les longues prières à Raijin. Les mois devinrent des années, mais jamais il ne retourna à Fiore. Il comprit qu'il avait été une monnaie d'échange, une monnaie pour que son frère reste libre ; pour que l'Inquisition se taise.
Alors Valente se mit à haïr Valerio.
A le haïr de toutes ses forces.

Les années passèrent, et Valente commençait à s'habituer à sa nouvelle vie entre quatre murs. On l'affecta à Val Trevis, une région encore instable à cause de la guerre. Ici, il reçut ses premières insignes de soldat de l'Inquisition. Les gens regardaient les soldats de travers dans les rues, pas comme à Casalta, où on les voyait comme des sauveurs ; ici, les soldats étaient l'ennemi.

Si certaines captures de mages étaient brutales, d'autres faisaient surtout partie de la routine. Le plus douloureux était d'arracher des enfants à leur famille. Mais des choses bien pires les auraient attendus si l'Inquisition ne s'occupait pas d'eux. Il avait vu des femmes appelées "sorcières" brûlées vives à cause de leurs pouvoirs, des enfants ayant blessé ou tué leurs camarades de jeu par accident et qui ne comprenaient même pas comment c'était arrivé ; des mages battus à mort à cause de leurs pouvoirs. Rien de tout ça ne leur serait arrivé s'ils s'étaient simplement rendus à l'Inquisition. Une vie en chaînes, c'était mieux que pas de vie du tout.
L'Inquisition n'était pas leur réel ennemi ; les autres hommes l'étaient.

A la suite de la capture d'un mage rénégat particulièrement recherché par l'Inquisition, Valente se vit offrir un poste d'Inquisiteur au sein de la capitale, quartiers compris. Il ne manqua pas cette occasion et vint aussitôt s'installer à Casalta, à la Fédération Écarlate, où il ferait des rapports à l'Impératrice tous les mois. Valente redoutait quelque peu cette dernière partie, d'autant plus que l'Impératrice venait de la même famille qui avait à moitié décimé les Thorpe il y a un siècle. Il plierait l'échine comme d'habitude : du travail l'attendait.

Pseudonyme : Valette
Âge : 22
Commentaires : Coucou lol
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage illustrateur : Camilla - Fire Emblem Fates
Messages : 259

Impératrice Boobzilla
Voir le profil de l'utilisateur




Medea D. R. Saltarelli
Impératrice Boobzilla
Ven 22 Juil - 23:30
Ne t'en fais pas Valente :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage illustrateur : Asch - Tales of the Abyss
Messages : 208

Age : 24
Inquisiteur avec un Inquisi-coeur
Voir le profil de l'utilisateur




Valente Thorpe
Inquisiteur avec un Inquisi-coeur
Dim 31 Juil - 16:22
laissez-moi tranquille madame
je me valide moi-même comme un thug
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sapé comme jamais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une Emeraude scintillante comme jamais!
» MATTHEW&ALESSIA ▬ Les choses ne se passe jamais comme on le souhaite.
» photos du monde comme vous ne l’avez jamais vu !
» Vis ma vie de maton, le monde carcéral comme vous ne l'avez jamais lu
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HYPERION :: Administration :: Recueil :: Présentations validées-
Sauter vers: