:: Administration :: Introduction :: Bibliothèque Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA MAGIE A HYPÉRION

avatar
Messages : 79

Compte non joueur
Voir le profil de l'utilisateur




Chi
Compte non joueur
Sam 11 Juin - 22:10
la magie & les dons
jouer avec le feu






la magie


la magie à Hypérion » A Hypérion, la magie est encore très mal connue. Les détenteurs de pouvoir sont vus comme dangereux par la majorité et doivent être encadrés dès la découverte de leurs dons.

Chez toute personne dotée de pouvoirs magiques, une marque apparaît à la naissance ; elle peut prendre plusieurs formes et se situer à n'importe quel endroit du corps. Elle est unique, comme une empreinte digitale. La société ne voit pas leur existence favorablement. Au mieux, ils suscitent la méfiance ; au pire, ils font l'objet de persécutions dans les endroits reculés.

les dons » Les dons ont tendance à se manifester durant la puberté, de façon plus ou moins chaotique. A partir du moment où un talent magique se manifeste chez quelqu'un, il ne peut plus faire marche arrière.
La maîtrise de la magie n'est pas chose aisée : quelqu'un de fragile ou d'inexpérimenté peut voir son propre pouvoir se retourner contre lui, ou même muter et avoir des conséquences néfastes sur son corps ou son entourage. Un mage, dans sa jeunesse, se débat constamment avec ses propres dons : il n'est pas rare d'entendre parler d'un jeune mage qui aurait fait brûler sa maison ou tué quelqu'un sans le vouloir.


Gardez en tête que l'apprentissage et la maîtrise totale d'un don prennent de longues années. Il n'est pas question d'invoquer un dragon ou de contrôler les flammes pépère, surtout si votre personnage est jeune. L'exercice de la magie est un travail constant et dangereux à Hypérion, qui peut vous amener directement dans les prisons de l'Inquisition au moindre faux pas ou perte de contrôle. Si votre personnage a un don et est un mage clandestin, il y a de grandes chances pour qu'il n'ait pas d'emprise sur son pouvoir ou qu'il le maîtrise avec difficulté. Enfin, les mages clandestins sont censés être des exceptions, nous attendons donc une histoire cohérente pour décrire de quelle façon votre personnage a échappé à l'Inquisition de Mukesha ou d'Aelius.



contrôle & surveillance


une existence surveillée » Toute sa vie, un mage est encadré, surveillé. Il existe des endroits destinés à l'apprentissage de la maîtrise d'un don. Dès que quelqu'un manifeste un talent magique, il est envoyé (par ses parents, ou par l'Inquisition locale) dans un endroit où il pourra apprendre à les maîtriser. Il y passera plusieurs années jusqu'à ce qu'on le juge non-dangereux pour la société. Les mages nobles perdent toute prétention à hériter de terres ou d'un domaine.

à Aelius » L'inquisition d'Aelius a l'autorisation d'arracher toute personne dotée de don à sa famille pour la placer à la Tour d'Ivoire, la seule académie magique de l'Empire. On ne laissera sortir le jeune Marqué qu'au terme d'année d'entraînements très éprouvants. Environ 1/4 ne ressortiront pas de la tour vivants car jugés trop faibles pour garder le contrôle sur leurs pouvoirs ; un système qui amène tout naturellement certaines familles à cacher leurs enfants Marqués des yeux de l'Inquisition.
» on estime que 25% de la population Aelienne possède des dons, dont au moins 5% sont fugitifs ou clandestins.

la fuite comme seule solution » De telles restrictions amènent beaucoup de mages à dissimuler leur marque et leurs pouvoirs des yeux de l'Inquisition, quitte à risquer la mort. Les armes des Inquisiteurs étant les seules à pouvoir neutraliser la magie, ils sont la bête noire des mages clandestins, qui font profil bas et prient pour qu'on ne les dénonce pas.

à Mukesha » Depuis l'avènement d'une famille de mages au trône, une grande première dans l'histoire d'Hypérion, les mages ont bénéficié de libertés et d'avantages de plus en plus grands. Lorsque quelqu'un manifeste un talent magique, il est envoyé dans une des écoles du pays (dont l'Académie Magique Mukeshin qui est la plus importante). Une fois libres, ils doivent toujours rendre compte de leurs déplacements à l'Inquisition, mais jouissent d'une liberté confortable.
Les mages Mukeshin sont en minorité (15% de la population) mais beaucoup d'entre eux occupent des postes de magistrat, conseiller, haut gradés... grâce au favoritisme de la famille royale.

Le bas peuple Mukeshin entretient donc une certaine animosité envers les mages, car ils estiment qu’il suffit de naître avec un don pour avoir une vie plus aisée.

Revenir en haut Aller en bas
LA MAGIE A HYPÉRION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hypérion (Dan Simmons)
» Magie Noire (Black Magic)
» Voulez-vous des tours de magie-IPAD Extraordinaires???
» Bennett • La magie des poings, je vous jure que ça marche aussi !
» les magie noire et les morganiens ϟ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HYPERION :: Administration :: Introduction :: Bibliothèque-
Sauter vers: