:: Empire Aelius :: Casalta :: Port Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

syanna ◊ tout savoir de casalta

avatar
Personnage illustrateur : Prince Soma Asman Kadar ◊ Kuroshitsuji/Black Butler
Messages : 23

Prêtre des Enfants Dieux
Voir le profil de l'utilisateur




Mircée Khayam al-Alim
Prêtre des Enfants Dieux
Sam 12 Nov - 22:55

TOUT SAVOIR DE CASALTA
syanna delbray ◊ mircée khayam al-alim

Ce RP se déroule fin 1228, lors de l'arrivée de Mircée à Aélius.

- C’est Casalta !

Ce cri t’as échappé, un cri d’enfant émerveillé qui fait sourire les matelots œuvrant sur le pont. Agrippé au garde-corps, tu te penches au-dessus de la mer écumeuse, tout entier tendu vers la silhouette qui se précise de seconde en seconde. C’est bien la capitale aélienne qui se profile, les hautes flèches de ses bâtiments perçant la brume et s’élançant fièrement vers les cieux. Après plusieurs jours de navigation, à longer le désert Surya, Ronan et Nova Aelius, ton voyage touche à sa fin. Bientôt, tu fouleras pour la première fois le sol du continent. Tu en trépignes d’impatience. Il te tarde tant de mettre pied à terre, de découvrir les merveilles de l’empire et surtout, surtout ! de commencer à organiser tes recherches, unique raison pour laquelle tu as quitté Melqart. D’ici le nouvel an, tu as prévu de prendre le temps de t’installer. L’année 1229 te verra principalement alterner des allers-retours entre Casalta et le reste du continent, histoire de visiter, te présenter aux instances concernées, faire un peu de repérage. Ce n’est qu’ensuite que tu passeras aux choses sérieuses. Mais en attendant, tu n’as même pas encore atteint le rivage. Tu dévores la côte des yeux, fasciné par cet inconnu vertigineux qui t’ouvre les bras.

C’est à regret que tu t’arraches à ta contemplation pour retourner dans ta cabine faire tes bagages. Tu en as vite terminé ; tes effets personnels tiennent dans deux sacs. Il faut dire qu’à Melqart, tu ne possédais déjà pas grand chose. De toutes façons, il était hors de question de t’encombrer de quoi que ce soit de superflu puisque tu passeras le plus clair de ton temps en déplacements. Et n'ayant pas les moyens de te payer un pied-à-terre à Casalta, c’est chez ton amie Syanna que tu logeras en attendant.

Syanna… L’idée de la revoir après si longtemps fait de nouveau bondir ton cœur. Son départ pour Aelius fut un coup dur et vos échanges épistolaires une bien maigre consolation. Tu as vécu à distance ses premiers pas dans le monde compliqué de la diplomatie, ses débuts à la cour impériale, ses doutes et ses colères, ses joies et ses peines. À ton tour, tu as partagé avec elle les hauts et les bas de ton apprentissage, les nouvelles du pays, les maigres avancées de tes recherches, tes espoirs et tes désillusions. Dans une heure à peine, vous serez réunis, vous les deux inséparables, Delbray et Khayam, Syanna et Mircée, Mircée et Syanna, Mirsyanna.

La navire accoste enfin, il résonne de voix et de pas précipités, de grincements de bois et de cordages, de claquements de voiles et de cris de mouettes. Chargé de tes quelques biens, tu débarques sur les pavés sales et mouillés du port aélien, traversant l’attroupement de badauds venus voir ce si rare bâtiment melqien qui viens mouiller si loin de chez lui. Tu sens aussitôt les regards s’accrocher à toi, ta peau sombre, tes bijoux étincelants, ton ample et riche tunique de prêtre d’une autre religion. Tu les sens aussi, les questions qui naissent sur les lèvres et se partagent à voix basse, soulevées par la troublante androgynie de ton visage et de tes vêtements. Tu sens tout cela et tu t’en fiches. Tout ce qui t’intéresse, c’est ce nouveau paysage que tu graves au fer rouge dans ton cerveau, ce mélange d’odeurs - mer, fumée, hommes et femmes - et de sons.

Casalta. Enfin.

Tu t’arrêtes pour acheter à une petite vieille dame un poisson grillé dont le fumet à la fois si familier et si exotique t’a mis l’eau à la bouche. Un clocher te renseigne sur l’heure tandis que tu dégustes ton premier repas continental ; tu es légèrement en avance sur ce qui était prévu, la mer était clémente et le vent favorable. Tu la reconnais au premier coup d’œil. Ces cheveux blonds bien ordonnés, cette tenue bien coupés qu’elle porte avec aisance. Elle a gagné en élégance et en maturité, en assurance aussi, tout cela se ressent dans son pas décidé, son port sûr, sa manière de scinder la foule.

- Syanna !

Tu cours à sa rencontre, le cœur énorme de joie dans ta poitrine, ton sourire brille plus fort que les reflets du soleil sur les vagues.

- Syanna ! Par Sora et Naia, que c’est bon de te revoir. Tu es magnifique ! Viens là que je t’embrasse !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pouvoir : illusioniste avec une multitude de désagréments.
Personnage illustrateur : natalia luzu kimlasca-lanvaldear (tales of the abyss).
Messages : 36

The Outsider
Voir le profil de l'utilisateur




Syanna Delbray
The Outsider
Mer 16 Nov - 10:34
TOUT SAVOIR DE CASALTA
mircée & syanna

Ce RP se déroule fin 1228, lors de l'arrivée de Mircée à Aélius. ✻✻✻ Aujourd’hui était un grand jour, le genre qu’on attend avec impatience, celui pour lequel on procède à un décompte tellement l’enthousiasme est grand. Il fallait dire qu’un événement bien particulier attendait la jeune diplomate : la visite d’un compatriote de la première importance. Ici on pourrait sans doute croire qu’il s’agissait d’un mage dirigeant ou quelqu’un de particulièrement important au sein de ta nation d’origine. Il n’en était rien, Syanna n’aurait pas  fait preuve un tel enthousiasme pour une telle visite puisqu’elle aurait relevé de son travail et aurait d’ailleurs indiqué qu’elle avait mal répondu aux attentes qu’on avait de sa personne. Après tout, son rôle était essentiellement d’assurer les bonnes relations entre les deux nations sans que l’intervention de ses supérieures ne soit requise.
Quoi qu’il en soit, la question n’était pas du tout importante pour l’occasion qui se présentait. Non, c’était une toute autre chose puisqu’un de tes très chers amis venaient enfin à Casalta. Elle avait fait pression auprès de ses supérieurs pour parvenir à le faire venir (Melqart gardait précieusement ses habitants), mais tous les efforts qu’elle aurait pu fournir étaient plus que justifiés. Mircée arriverait à Casalta sous peu et Syanna ne pouvait que trépigner à l’idée de pouvoir le revoir enfin. Sa présence dans sa vie avait été primordiale et remplacer cette présence par un simple échange de courriers ne pouvait pas se montrer à la hauteur. Tout cela allait pourtant changer puisque Khayam arriverait et logerait dans les logements de la jeune ambassadrice.

Cette dernière avait d’ailleurs quitté les hauts quartiers de la ville, s’éloignant du palais par la même occasion pour se diriger vers le port. Ce n’était pas un trajet qu’elle faisait habituellement, à vrai dire, elle évitait de s’y rendre dans la mesure du possible. Bien sur, certaines obligations la forçaient à s’y rendre par moment : accueillir des mages particulièrement important de Melqart - ce qui avouons-le arrivait plutôt rarement - ou encore des visites officielles dans d’autres nations. Au-delà de ces obligations dont elle s’acquittait soigneusement, le port faisait partie de ces endroits de la ville qu’elle évitait. Si cela s’expliquait par nécessité pour certain lieu - le siège de l’inquisition par exemple - pour le port, c’était plutôt une question de sentiments. Regarder les bateaux lui rappelaient à quel point elle était loin de sa nation d’origine, loin des siens. C’était simplement un nouveau rappel qu’elle n’était pas forcément à sa place à Casalta et considérant le nombre de chose qui le faisait déjà sur une base quotidienne, elle préférait s’en tenir loin. Peut-être était-ce aussi pour éviter le risque de vouloir retourner à ses origines.

Enfin, rien de tout ça importait à l’instant présent. Syanna aurait mu ciel et terre pour pouvoir retrouver Mircée, elle serait allée jusqu’à Mukesha pour le faire sans même y penser davantage. Se rendre au port pour l’accueillir était donc la moindre des choses, elle ne s’était pourtant pas attendue à ce que le navire soit déjà amarré avant même qu’elle n’arrive au port. L’inquiétude de l’avoir manqué fut grande - bien qu’inutile considérant qu’il allait s’installer dans ses logements - mais elle fut rapidement calmée par une voix familière. Son regard trouva rapidement son cher ami dans une foule dont il se détachait de toute sa personne. « Mircée ! » Un énorme fendit ses lèvres alors qu’elle pressait le pas pour combler la distance entre Khayam et elle. Le décorum faisait normalement partie de sa vie quotidienne, une obligation pour toute diplomate, mais l’étiquette n’avait pas sa place dans une telle situation. Syanna entoura donc Mircée de ses bras avant de reprendre la parole. « Et que dire de toi, on ne dirait pas que tu viens de passer tout ce temps en mer. » Il était resplendissant, mais peut-être était-ce la joie de le revoir qui le rendait ainsi. « À ce que je vois tu te fais déjà à la vie de Casalta. » Visiblement amusée par la situation, elle sourit de plus belle. « Tu as eu des vents favorables au moins ? » Sans doute puisqu’il était là un peu plus tôt que prévu. « Dis moi tout. » Elle voulait tout savoir de sa traversée, tout savoir de ce qu’elle avait pu manqué et qui n’avait pas pu être partagée dans une correspondance, simplement tout.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
syanna ◊ tout savoir de casalta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les bonnes adresses du net pour tout savoir sur les couches lavables!
» TOUT SAVOIR SUR LA FORMATION OBLIGATOIRE de 2 ROUES 50cc et 125cc
» tout savoir sur l'escargot
» Tout savoir sur les Prud’hommes
» tout savoir sur les avions qui nous passent sur notre tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HYPERION :: Empire Aelius :: Casalta :: Port-
Sauter vers: