:: Ailleurs :: Royaumes Indépendants :: Ronan Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EVENT 01 [PRÉ-OUVERTURE] : L'ARRIVÉE DES INVITÉS

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5





Invité
Invité
Mer 21 Sep - 3:03

 Il commençait à y avoir pas mal de monde et les prêtres s'agitaient, il était visiblement temps de se bouger le derrière... Personne n'avait vraiment parlé à Alisa à part Ophelia et Valerio, elle n'avait donc pas grand chose à dire, se contentant de garder un regard bienveillant sur l'impératrice... Elle regardait ensuite Valente  qui serait le plus proche de l'impératrice dans les rangs, son nom de famille lui permettant de se tenir dans les rangs avancés.... Elle comptait sur lui. Finalement, il fut temps de se séparer...

- Je reste au fond, je ne suis pas une noble après tout, pire encore je suis une mage, j'ai pas vraiment ma place devant hihi. Prends soin de Ophelia, Valerio ! Sinon je te tape encore, mais avec ma *vraie* force cette fois

Elle souriait tendrement, mais l'imaginer mettre un coup de boule en poussant son pouvoir à son paroxysme était... Effrayant à plus d'un titre. Elle attrapa ensuite brièvement la main de Ophelia, lui faisant un sourire et une petite moue boudeuse kawaii avant de s'en séparer, se postant au fond, le regard à la fois bienveillant et inquisiteur... S'il fallait intervenir pour protéger Médéa et Ophelia des Mukeshin, elle serait devant en un instant et pas même un mage ne stopperait sa fureur... Mais nous n'y étions pas pour le moment

- Hmm... Hmm... J'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose...

Oui mais quoi ? Allez savoir...
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mer 21 Sep - 13:44
L'inquiétude de son vis-à-vis lui arrachait un bref sourire discret, se contentant de lâcher faiblement un :

« Tout va bien, tu sais à qui tu parles au moins ? »

D'un air amusé. Cependant, il n'était plus temps à la discussion alors que le prêtre signalait que le mariage allait enfin démarrer, faisant bouger la foule environnante. Il était évident que la jeune femme se trouverait derrière au niveau du rang, se contentant alors de suivre calmement le tout.

« On devrait y aller. »

Se mettant déjà en marche, sa main prise d'un verre venait rapidement déposer ce problème sur un plateau qui passait dans le coin, prenant route vers la plage par la suite. En retrait, ses orbes parcouraient les lieux, observant tout ceux qui passait à ses côtés à présent, analysant les entités en ces lieux. Savoir qui portait des armes et s'en méfier par la suite, on était jamais trop prudent et bien que ne posséder aucune arme actuellement pouvait faire peur, c'est bien la tête haute que l'éleveuse de wyverns errait parmi tout ces gens.

En arrivant sur la plage, ses pas la guidaient naturellement tout au fond au niveau des rangés, se permettant même de rester debout pour le moment, attendant de voir ce qui se faisait parmi les autres convives.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mer 21 Sep - 15:31
Tu te perds parmi tout les convives. Le prêtre avait déjà répondu présent depuis un moment. Tu te cales derrière les autres, pas trop devant, pas trop derrière. Tu n'avais jamais vu de mariage de ta vie, tu peux bien te permettre de rêver un peu. Toi, Asherah la fidèle célibataire. Dire qu'a à au moins 18 ans, les jeunes nobles sont déjà mère. Tu suis la foule, guidé par le bienfaiteur des couple. Tu découvre un endroit magnifique, une plage. Tu dois bien avouer que c'est là un gout particulier pour un mariage, mais terriblement majestueux. Un de tes acolytes te tape discrètement à l'avant bras pour te murmurer ceci:

-"C'est là de toute beauté, et si on avait une plage privée nous aussi ?"

Tu lui souris d'un air "j'y penserai".
Et si vous achetiez carrément une ile ? La belle vie ! Mais en tant que Pirate, ça ferai du bruit et on viendrait vous cueillir à la pelle pour vous amasser en prison. Personne n'aime les pirates, même en tant que gentils. D'initiative, tu te met au milieux de la foule, caché mais pas trop. Tu n'allais pas faire usage de tes armes, sauf si on t'agresse. Mais tout devait aller bien, non ? Cela n'avait même pas commencé que tu ne te sentais pas bien, un mariage. Tu aurais aimé mener une vie normale, plus heureuse. Oui, une vie normale avec quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage illustrateur : Kasen Kanesada de Touken Ranbu
Messages : 59

Age : 27
Prince et Tacticien d'Aelius
Voir le profil de l'utilisateur




Alfio Loris Saltarelli
Prince et Tacticien d'Aelius
Mer 21 Sep - 16:10
Dès que je suis proche de ma soeur, on dirait que rien ne pouvais m'atteindre. Elle me donnait cette force étrange...comme si j'avais le pouvoir sacré entre les mains. Certes, elle est notre sainte Impératrice, mais elle est aussi ma soeur que j'ai tant vu grandir et changer. Je sais qu'elle m'a tant confié de choses...m'accorde une confiance aveugle....

On dirait que je faisais partie d'elle et de son univers à la fois d'être à part.

Elle me donnait une force inexpliquée, comme si le fais qu'elle soit présente me rendait un tout autre homme. Mon père m'aurait dit que ce n'est qu'une illusion que je me donne parce que je ne veux pas perdre mon honneur devant elle tandis que ma mère m'aurait dit que c'est le pouvoir de l'amour qu'on apprécie quelqu'un et qu'on se sent soi-même. Bien sûr, elle m'aurait dit cela, en me prenant comme une petite poupée et me dorlotant avec ses yeux qui pleurent . Je me demande qui as raison entre les deux ? Mon père a vécu dans la guerre tandis que ma mère était une femme émotive. Je n'avais pas de juste-milieu. D'un côté, j'avais un père qui me traitait de femme tandis que ma mère me traitait de perle rare parmi les hommes...

Je ne crois pas que mon père a raison sur ce fait. L'honneur....je le vois différent dans mon cas. Medea, je l'aime de tout mon coeur et je ne crois pas que je suis le genre d'homme à me comparer à une femme. Ma soeur est-ce qu'elle est et je suis ce que je suis.

En parlant d'elle.... son sourire me rendait guilleret et fébrile. Je ne pouvais que lui répondre en démontrant dans mon regard une profonde tendresse.

- Mon Alfio, te voilà. Où étais-tu passé ? Je m'inquiétais... Tu es là au bon moment, cependant : nous allons devoir nous rendre à la cérémonie qui va bientôt débuter.

Je lui serre la main tout en lui répondant.

+ J'ai fait le plus vite que j'ai pu. Pardonne-moi de mon retard. Je te suis avec plaisir...

Elle prit mon bras et je la suivis. Mon dos est bien droit, tête levée comme si je me balade comme un fier étalon. Nous nous étions dirigés vers nos places respectives.

Je regarde les alentours avec un air neutre. Je vous avoue que les fêtes, je ne suis pas toujours friand de ça. Même si je passe beaucoup de mon temps accompagné de jolies dames, cela ne voulait pas dire que j'adorais enchaîner les fêtes.

Je lance un regard en biais vers ma soeur puis je penche vers son oreille. Je prends sa main dans la mienne encore une fois tout en lui disant.

+ Dit moi si tu t'ennuie. Je vais essayer d'égayer tes moments.

Dis-je en ricanant d'une façon discrète. Je me redresser droit sur ma chaise par la suite, sans lâcher la main de Medea.

+ Je me demande...comment les festives vont se passer. Pas vous, chère Impératrice ?

Dis-je, amusé. Puis j'accote ma tête sur ma main, coude sur l'accoudoir.

+ Les grands assemblements promettent...à rendre la vie un peu plus intéressante.

En disant ceci, je pensais au drama que les humains arrêtent jamais de créer. Les nobles sont forts pour rendre les histoires toujours aussi pires que ça en a l'air. Cela m'amuse à la fois que ça m'énerve. Medea sait très bien à quel point que j'ai peu de patience pour les choses qui tournent au vinaigre ou les choses qui peuvent se régler facilement sans recourir à la violence.






''The feelings concealed in the innermost depths of my heart...throb with a gentle smile''

Je vous chante en #9370D8
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 83

Empire d'Aelius
Voir le profil de l'utilisateur




Yazrael Basara
Empire d'Aelius
Mer 21 Sep - 16:44
    Est-ce que le jeune garçon souhaitait sincèrement gravir les échelons ? Son père dirait bien que oui et que, de toute manière, il s'agissait là de son destin que de faire partie des plus grands. Se grattant de nouveau la joue du bout de l'ongle, Yazrael se dit que pour l'instant, il n'est pas nécessaire que de penser au futur. Cela lui évitera de trop se prendre la tête encore une fois et surtout, devant une inconnue.  Heureusement, celle-ci accepte la coupe qu'il lui tend. Il voit là, une bonne opportunité de changer de conversation. La question de la dame le fit froncer les sourcils l'espace d'une seconde.

    Que pouvait-il bien répondre à cela ? C'est comme si elle avait déjà pu cerner le personnage en seulement quelques regards et quelques paroles. Alors qu'il s'apprêtait à répondre, voilà qu'un inconnu fait son apparition et coupe court à la conversation. Toutefois, ce n'est pas ce qui dérange le plus au jeune homme, mais plus la façon dont il s'adresse à la dame. Il ne faut que quelques secondes pour que Yazrael fasse le point sur la situation. Ne se retrouverait-il pas dans un beau merdier ? Le soldat avait bien remarqué que la personne en face de lui était importante, mais à se point...

    Kazuyasu Roscius ? Au service de la noble reine de Mukesha ? Il faut un effort considérable pour garder un visage neutre – alors qu'au fond de lui, il est vraiment dépité par son comportement -. Au moins, il n'est plus question de mentir sur qui il est – l'intention n'était pas là au départ, mais encore moins à présent -.

    « Je suis Yazrael Basara, soldat au service de l'impératrice d'Aelius, Medea D. R. SALTARELLI . »

    Le jeune garçon fait alors une courbette avant de finalement répondre à la dernière réplique de la reine.

    « Sinon, ma Dame, je ne peux que vous avouer en effet, que cet événement reste intimidant. Je ne suis pas réellement un fils d'un grand noble, mais je peux quand même dire que je suis fier d'être un Basara et d'être un soldat capable de pouvoir protéger des gens. »

    Il espère que sa réplique n'est pas trop brutale. Pourtant, il a cherché à rester le plus respectueux possible. Buvant assez vite sa coupe, - il a tendance à boire un peu trop rapidement l'alcool -, son regard se pose sur un autre arrivant. Au vu de sa tenue, il s'agit très certainement d'un prêtre. Cela s'avère fondé lorsqu'il se présente et qu'il prévient que la cérémonie va débuter. Un soupir franchit donc les lèvres du jeune soldat et sort d'une voix neutre.

    « Je vais donc devoir vous laisser, Madame, Monsieur Roscius. Je tenais aussi à dire que même si cela n'a duré que quelques minutes, cette discussion a été forte intéressante. Bonne continuation. »

    Encore une courbette, bien plus prononcée cette fois-ci. Ensuite, le jeune soldat quitta le duo pour aller se trouver une place. Sachant que les plus nobles seront devant, Yazrael préfère se mettre en retrait. Déjà parce qu'il ne se sent pas à l'aise de base, mais aussi parce qu'il se sent plus rassuré d'avoir un œil libre sur l'arrière. Au moins, si quelque chose se trame, peut-être que le soldat sera en mesure de le pressentir.






whatsername.


Spoiler:
parle en #669933
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pouvoir : illusioniste avec une multitude de désagréments.
Personnage illustrateur : natalia luzu kimlasca-lanvaldear (tales of the abyss).
Messages : 36

The Outsider
Voir le profil de l'utilisateur




Syanna Delbray
The Outsider
Mer 21 Sep - 20:04
EVENT #1
all the wedding's guests

La mention des wyvernes avait émerveillé Syanna qui écouta attentivement la réponse de Skaddi à ce qu’avait dit Valerio. Elle ne put qu’être encore plus impressionnée lorsque l’autre jeune femme parlait de voyager sur le dos de l’une de ces créatures qu’elle qualifiait de fidèle compagnon. Bref, il faudrait absolument que qu’elle se rende dans la région que Skaddi avait mentionné ne serait-ce que pour admirer les wyvernes et ainsi satisfaire sa curiosité. Elle aurait d’ailleurs pu en parler pendant bien longtemps si ce n’était de l’arrivée d’Ophelia et d’Alisa. Syanna était bien contente de voir la première qu’elle appréciait tout particulièrement et rencontrer la seconde était une opportunité aisément reconnaissable.
Cependant, elles n’eurent pas l’occasion de discuter bien longtemps puisque le prêtre annonçait alors que la cérémonie commencerait sous peu. C’était bien dommage pour la jeune ambassadrice qui aurait volontiers continuer le dialogue avec les gens qui l’entouraient, tout particulièrement Ophelia et Alem - ayant d’ores et déjà décidé qu’elle ne quitterait pas Valerio de sitôt. Ses bonnes manières l’emportèrent néanmoins et elle hocha la tête après le commentaire de Skaddi sur le fait qu’il fallait y aller. Suite à quoi, elle se tourna vers la tignasse rousse qui l’accompagnait pour lui demander : « Tu veux bien t’assoir à côté de moi ? » Leur rang était sensiblement le même, étant tous deux des représentants de la noblesse, si bien qu’il n’y aurait pas de problème à ce qu’il soit son voisin pendant la cérémonie. « Et toi Ophelia ? Dois-tu retourner auprès de ton fiancé ? » Elle n’en rien à vrai dire, mais il fallait avouer qu’elle préférerait de loin que la jeune Thorpe les accompagne. D’autant plus qu’elle savait qu’Alem ne pourrait être dans les premiers rangs, n’étant pas de naissance noble. Elle s’empressa donc de lui dire : « Je viendrai te trouver pendant les festivités. » Après tout, il lui avait manqué et chercher à lui parler davantage était une évidence. Bref, tout ce qu’il lui restait, c’était attendre Valerio pour se rendre à l’intérieur et s’installer dans les premiers rangs.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mer 21 Sep - 21:05
Ophelia ne s'attendait certainement pas à ce que la première chose qu'échangent Valerio et Alisa...soit un coup de boule. Choquée, la jeune noble n'eut cependant pas le temps de s'indigner de quoi que soit, puisque malgré sa douleur évidente, son cousin redevint tout sourire, ébouriffant les cheveux de la valkyrie. Elle fronça certes les sourcils lorsqu'il insulta allégrement son frère, mais elle ne pouvait pas lui en vouloir, pas alors qu'ils se revoyaient enfin.

« Et moi donc! Je ne te laisse pas partir avant de m'avoir raconté ce qu'il s'est passé! »

La lettre avait soulevé autant de questions qu'elle n'en avait répondues. Cependant, c'était l'heure des présentations, et elle salua à nouveau Alem, Skaddi et Syanna qu'elle connaissait déjà, tout sourire. À la question de Syanna, d'ailleurs, elle parvint à garder son calme et son sourire, ne pensant pas plus que nécessaire à son propre mariage.

« Une telle cérémonie promet d'être une inspiration, en effet. Même si ma liste d'invités risque d'être moins ambitieuse. »

Réjouie par l'amour réciproque des keltirs de ce fameux Alem qui en fit d'ailleurs la remarque par un compliment tout à fait charmant, elle lui sourit avec amusement et ravissement, lui rendant la pareille d'un mouvement de la tête. Elle n'eut pas le temps de parler davantage à Skaddi et Alem, cependant, puisque le prêtre annonça qu'il était temps de se déplacer vers la plage pour la cérémonie. Ophelia salua donc avec déception Alisa, qui ne pouvait se placer auprès d'eux, et commença à se diriger en direction de leur destination en compagnie de Syanna et Valerio, heureuse de pouvoir au moins être proche d'eux lors du mariage.

« Je ne vois pas sir Nerio nul part, mais s'il n'est pas déjà sur place, je devine qu'il me rejoindra. Si cela ne dérange pas bien sûr, puis-je vous suivre? »

Son rang lui permettait bien sûr de s'installer dans les premières rangées, d'autant plus qu'elle appartenait à la même famille que Valerio, mais elle préférait tout de même leur approbation. Elle avait l'impression qu'il lui manquait trop d'informations sur la situation actuelle des gens concernés et elle craignait beaucoup de leur nuire d'une manière ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mer 21 Sep - 23:42

À peine Nerio venait-il de quitter Dame Violet, que le prêtre annonça au monde présent sur la place de bien vouloir rejoindre le côté plage pour le début de la cérémonie. Un très bon timing en soit. Tout deux se quittèrent dans un dernier bref regard et Nerio pu suivre la foule tout en discutant avec deux trois connaissances. Terminant son quatrième verre de ce gros début de soirée, il le posa au dernier moment sur le plateau déjà bien rempli d'un serveur passant tout près. Un bref regard et il remarquait le frère de l'Impératrice à ses côtés. Il était arrivé bien peu en avance, mais soit, Medea semblait bien plus radieuse à présent.
Cherchant du regard sa fiancée, il la vit se diriger vers le premier rang en compagnie de quelques personnes, dont sans doute une ambassadrice (Syanna) qu'il avait déjà vue à de rares occasions mondaines, ainsi que Valerio. Les Riches devant, les pauvres derrière, sauf à la guerre. Comme on dit si bien. Nerio s’avança alors en direction de sa fiancée pour s'asseoir à ses côtés, au premier rang. C'était drôle de voir les deux peuples ... Ne pas se mélanger. Restant à l'écart toujours dans cette étrange tension. Avec l'Impératrice aux côtés de sa Main et de sa garde rapprochée, suivit de l'Inquisition. Et le Roi et la Reine aux côtés de leurs soldats et sans doute quelques assassins et espions cachés derrière des vêtements anoblissants.

Nerio tourna la tête à presque 180 degrés vers l'arrière. Observant la valkyrie Alisa qui n'était pas vraiment tout près, lui faisant un ravissant sourire et une salutation sincère (comme sur mon avatar avec little finger). Quel plaisir. Tout doucement, il prit la main d'Ophelia et la baisa (la main), lui lança un petit sourire amusé.

Vous êtes magnifique ce soir, je tenais à vous le dire.

Un coup d’œil et il remarqua le cousin, de l'autre côté de sa cousine, évidemment. Nerio profita de cette proximité obligé pour le saluer très brièvement, ainsi que Syanna, tout en leur disant futilement :

Bonjour. Comment allez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mer 21 Sep - 23:45
 Le Khan souriait à la belle Astra alors que cette dernière semblait accepter son invitation à danser pour plus tard. Il ne notait dans un coin de son esprit et, avant de se séparer d'elle, lui déposait un baise-main même s'il n'était normalement coutume de le faire avant et non après, mais bon, Mukeshin en force ! Agit selon ton instinct padawan. Il était donc temps de se rendre sur la plage privée plus loin où des chaises avaient étés mises en place pour les convives, mais les placements n'étaient pas vraiment libres, les hauts nobles étaient à l'avant, les autres à l'arrière. Pour le Khan il serait totalement à l'avant, il se postait donc le plus côté Aelien possible, afin de couper toute proximité entre ces derniers et la couronne.

- J'espère que ces deux-là ne vont pas faire d'idioties derrière.

Il fermait les yeux et souriait légèrement à cette idée, après tout n'était-ce pas lui qui leur avait de « dorer l'image des mukeshin telle qu'elle était reconnue » ? Il avait confiance en Denrak et Delta. Finalement son regard se portait sur le côté pour regarder les autres nobles Mukeshin qui s'installaient à l'avant, dont Oligo. Il fit un léger sourire, continuant de regarder en avant mais lâchant un léger :

- Ravie de voir que vous ayez évité l'arrestation Oligo-dono, vos poneys auraient été tellement seuls sans vous.

Il se permit de continuer de sourire, mais pas un sourire moqueur ou mauvais, quelque chose entre le taquin et l'amical était le plus précis. Quant à la suite des événements, allez savoir, le Khan n'avait même pas fait attention à qui était à proximité...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pouvoir : Feu
Personnage illustrateur : Luke Fon Fabre - Tales of the Abyss
Messages : 197

Age : 22
Valerio fucking Thorpe
Voir le profil de l'utilisateur




Valerio Thorpe
Valerio fucking Thorpe
Jeu 22 Sep - 1:28
Les foules s'agitèrent tout autour à l'annonce du mariage qui s'approchait. Skaddi fut la première à partie et Valerio fit la moue, déçu de ne pas avoir pu continuer cette conversation. Il aurait d'autres occasions, tant pis. Et il comptait bien aller faire un tour de wyverne, ça il n'allait pas le manquer. Puis ce fut le tour d'Alisa qui lui fit bien comprendre qu'il ne fallait pas qu'il fasse l'idiot avec Ophelia. Sa « vraie force ». Elle était vraiment mignonne avec son petit sourire, mais quand on la connaissait bien comme Valou, on savait aussi que ce sourire, ça voulait dire « t'as pas intérêt à faire chier. ». Cela dit, dommage qu'elle soit consignée à rester dans les rangs de derrière.
    Il fut par la suite invité à s’asseoir à côté de Syanna. Une offre qu'il ne refusa évidemment pas, et qu'il accepta avec un « Bien sûr ! » enthousiaste. Puis ce fut au tour d'Ophelia de vouloir les rejoindre. Là où Valerio afficha un grand sourire, il fut légèrement plus lent à produire une réponse, pour la simple et bonne raison qu'il avait entendu le nom de « Nerio » dans la phrase. Cependant, il ne se départit pas de ce sourire.

« Penses-tu. Je trouve que c'est une formidable occasion. Mesdames, suivez-moi. J'espère te revoir bientôt Alem ! On a bien des choses à se dire nous aussi ! Tu nous raconteras s'il se passe des choses derrière ! »

    C'était en effet formidable. Formidablement formidable. Les deux jeunes femmes à sa suite, il se dirigea vers le premier rang, où son père lui avait dit qu'il fallait absolument qu'il se place. Il vit le patriarche Thorpe non loin, de l'autre côté de ce qui semblait être l'impératrice, Médéa, et d'une autre tignasse violette. Super. Il s'assit, Syanna sur un de ses côtés, Ophelia de l'autre. Et ce fut le moment où un homme blond débarqua. Un visage qui horripila dès qu'il posa ses yeux émeraudes dessus. Un homme qui, de toute évidence devait certainement répondre au nom de Nerio, au vu de sa « proximité » avec Ophelia. Et le voilà qu'il engageait la conversation. Rester calme, en toute circonstances, et afficher un sourire resplendissant d'irrespect absolu. Là était la recette d'une bonne plâtrée de sel. Il dit répondit d'une voix enjouée, son ton oscillant entre le sarcasme et les convenances de noble.

« Oh ! Nerio Basaïa ! C'est un plaisir d'enfin vous rencontrer ! J'ai tellement entendu parler de vous. Ma foi je vais très bien. Vous avez l'air d'extrêmement bien vous porter vous-même ! »

    Il ne tendit absolument pas la main. Il ramena cette dernière près de son cœur, l'air désolé.

« Oh, je suis terriblement, terriblement désolé, mais je dois couper court à notre conversation. Parce que, voyez-vous, le prêtre est déjà arrivé et ma cousine n'a pas encore eu l'occasion de saluer mon père. Je suis, vraiment, vraiment désolé, mais je me dois de l'accompagner, il s'agit d'une tradition familiale, c'est mon rôle en tant qu'héritier de la famille Thorpe, et j'ai bien peur que ce ne soit réservé qu'à ceux qui portent ce nom, puisque c'est le chef de famille voyez-vous. Oh mais ce serait un immense plaisir de continuer cette conversation plus tard. Si vous voulez bien nous excuser. Nous avons des devoirs de famille à remplir. Nous serons de retour incessamment sous peu. »

    Il se leva de sa chaise et prit doucement la main d'Ophelia pour l'entraîner avec lui voir son père. Valerio ne résista cependant pas à adresser un ultime sourire de petit con à Nerio, qui se voulait de lui rappeler qu'au final, pour le moment il n'était qu'un Basaïa.

HRP:
JTM Nerio ♥ Pardon pour la longueur, il fallait que le sel soit digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Jeu 22 Sep - 11:00
EVENT #01 ✘ All
C'est tout naturellement que les présentations avaient été faites et tandis que la discussion allait se poursuivre voilà qu'une annonce est faite pour la suite des événements. Parfait, pour le moment le chasseur a réussi à survivre à la première étape sans trop de difficulté, espérons que la suite sera dans la même optique. Une phrase mal placée ou même une remarque presque anodine pourraient être les déclencheurs d'une guerre qui en fera souffrir plus d'uns. Acquiesçant avec un léger sourire vers Skaadi à sa réponse suite à son inquiétude, il ne prend pas dans l'immédiat la peine de lui répondre, essayant de suivre les mouvements de la foule. Malgré l'absence de réponse d'Alisa à sa question il ne dit rien, haussant une épaule tout en la regardant, elle et Ophelia se retirer afin de prendre place. Lui finit par suivre à son tour le chemin indiqué.

Arrivant sur place il acquiesce vers Syanna. « avec plaisir, je t'attendrais avec impatience, tu peux me croire. » Un furtif clin d’œil dans sa direction tout en saluant de la main Valerio qui se retire à son tour. Ils ne sont pas du même monde, pas de la même sphère dans la société et cette situation bien que déplorable était attendue. Le mage n'est bon qu'à poser ses fesses en dernière rangée, heureusement Skaadi est en sa compagnie. Voyons le bon côté des choses, une tentative d'assaut sera bien plus appréciable en tant que spectateur que dans la mêlée. En compagnie de l'éleveuse il s'assoit donc sur une chaise en bout de rangée, dans le fond et ce malgré que sa compagnie préfère, elle, rester debout. « au moins si on veut pioncer, personne ne dira rien. » Il croise jambes et bras, le dos contre le dossier. « hm, tu as réussi à ne pas perdre de vue la fameuse tignasse blanche, Ska ? »  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 79

Compte non joueur
Voir le profil de l'utilisateur




Chi
Compte non joueur
Jeu 22 Sep - 14:27



Le cortège du Roi de Mukesha amarra au port juste à temps. Officiellement, des problèmes de courants marins et une altercation avec des pirates avaient retardé l'arrivée d'Iska Yujin au mariage des Gonzaline ; officieusement, un oubli de sa part avait considérablement retardé la venue du convoi.
Iska Yujin n'était pas très à l'aise dans les cérémonies, à vrai dire, il les fuyait autant que possible... mais le courroux de sa femme était une menace trop imposante pour oser ne pas se montrer.
Voir le Roi se montrer en public étant désormais d'une rareté extrême, des murmures s'élevèrent ici et là.
Il n'y prit pas attention et fendit la foule d'un pas tranquille, ignorant bourgeois comme roturiers, indifférent au remous des personnalités autour de lui. Il repéra finalement sa femme, en pleine conversation avec une Main d'Or et un jeune homme. Il murmura à l'attention de la Reine :

- Mes excuses, Linh, des... affaires m'ont retenu à Akishino.

Iska posa un instant son regard ambré sur l'homme aux habits sombres à côté d'elle, comme s'il essayait de replacer qui cela pouvait bien être. Une tâche ardue, à en juger son air concentré. Cette homme appartenait à son entourage immédiat, mais il n'arrivait pas à se souvenir... Puis une lueur de lucidité sembla passer dans son regard, et il adressa un salut à celui qu'il reconnut comme étant un membre des Mains d'Or.

- C'est un plaisir de constater que vous vous acquittez de votre devoir en toutes circonstances, mon cher... Kazuyaru ? ...Kayu-yasu ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage illustrateur : Asch - Tales of the Abyss
Messages : 208

Age : 24
Inquisiteur avec un Inquisi-coeur
Voir le profil de l'utilisateur




Valente Thorpe
Inquisiteur avec un Inquisi-coeur
Jeu 22 Sep - 14:44
Le désastre social qu'était Valente Thorpe n'avait pas tardé à aller se dissimuler quelque part, après avoir dévié Medea de sa course initiale. Fort heureusement pour lui, elle avait fini par lui fausser compagnie d'elle-même, ayant aperçu son frère.

Il n'avait pas encore pris place sur les sièges de la cérémonie, mais il avait déjà aperçu Valerio se donner en spectacle auprès de diverses personnes, dont Syanna Delbray. L'envie de rageusement noyer son jumeau dans les magnifiques eaux de la plage devint tout d'un coup fortement tentante. Histoire d'enfoncer le clou, Ophelia l'accompagnait et le suivit avec un sourire pour aller à la rencontre de leur père. Une jolie réunion de famille dont il était soigneusement exclu. Le coeur de Valente se serra douloureusement - sa cousine ne l'avait probablement pas remarqué et ils allaient tous les deux rejoindre l'homme qui l'avait vendu à l'Inquisition comme on vend des choux au marché.

Formidable.

Son rang lui autorisait une place plus avancée, mais il n'avait pas spécialement envie d'être visible. Suivant une trajectoire soigneusement étudiée pour ne croiser ni Valerio ni Medea ni son père, il alla du côté opposé, puis finit par se camoufler quelque part dans la foule, le visage fermé.

Puis il écrasa le pied de son voisin. Valente lâcha un juron en ancien dialecte Fiorien et se tourna pour s'excuser.

« Désolé ! Vraiment navré... ! »

[j'ai pas spécifié le nom du voisin donc ça peut être n'importe qui   ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage illustrateur : Shao Jun (AC: Chronicles)
Messages : 32

Royaume de Mukesha
Voir le profil de l'utilisateur




Soa Visrin
Royaume de Mukesha
Jeu 22 Sep - 14:56
La saboteuse suivit le cortège et vint se fondre dans la foule, parmi les roturiers, les sans-classes et autres invités lambda. Puis elle reconnut deux têtes connues dans la foule. Un sourire grand comme un voilier se peignit sur son visage - il y a bien longtemps qu'elle n'avait pas vu Skaddi, et elle pensait avoir perdu Alem de vue depuis longtemps.

Furtive comme le serpent, muette comme la salamandre, Soa saisit une bonne quantité de sable blanc dans le creux de ses mains et s'approcha des deux lurons. En toute tranquillité, elle déversa lentement le sable sur le sommet de la tête de Skaddi.

« Alors, on dit pas bonjour ? » fit-elle avec un sourire ravi.




peace & i are strangers grown

You're a charlatan, you get everything you wish; you're a harlot, carry poison in your kiss ©️alas
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Jeu 22 Sep - 15:56
Après avoir trinqué avec ses compagnons du jour, Oligo suivit la foule avec un sourire. Le prêtre arrivé un peu plus tôt venait de les inviter à suivre la marche afin de rejoindre le lieu du mariage. Parfait.

Le convoi d'invités rejoignit alors une très sympathique plage. Un très bon endroit pour un mariage royal. Les convives furent ensuite invités à s'asseoir en fonction de leur rang sur des sièges confortables. De toute façon on venait pas ici pour attraper un mal de cul.

Bon, ce pays ne semblait pas immensément riche mais malgré ses moyens il proposait un mariage relativement séduisant.
Balayant rapidement l'endroit du regard, le marchand se rendit compte que les aeliens et les mukeshin faisaient groupes à part mais aussi qu'il avait un peu tardé et que la majorité des invités étaient assis. De sang noble et maître de la guilde la plus puissante de son pays, sa place était toute trouvée. Il commença donc à s'avancer entre les chaises, faisant un peu chier les individus déjà assis.

« Oups. Pardon. Désolé. Aïeuh. Poussez-moi, excusez-vous... Euh poussez-vous excusez-moi. »

Un peu relou le mec. Il tomba ensuite à côté du khan qui lui fit une petite boutade. En réponse, le marchand s'esclaffa bruyamment avant de se rendre compte qu'il venait de rire un peu trop fort. Tapotant amicalement l'épaule de son ami général – bien sûr qu'ils étaient potes à présent – il passa devant la reine de Mukesha sans un regard avant d'aller s'asseoir... En plein milieu de la première rangée où se trouvait une forte concentration d'aeliens, soulevant des regards interrogateurs de la part de nombre d'individus présents. Ben quoi, on n'est pas là pour nouer des relations à l'internationale ?

L'arrivée de son roi réorienta l'attention du public vers ce dernier. Baillant ostensiblement, le marchand se fit une réflexion à voix suffisamment haute pour que les aeliens proches de lui l'entendent.

« Peut-être qu'il est en retard parce qu'il vient de couler une flotte appartenant à Aelius... Oh, bonsoir ! Oligo Gorillan, maître de la guilde marchande, ravi de vous rencontrer ! »

Fit-il à son voisin de gauche qu'il venait tout juste de remarquer.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Jeu 22 Sep - 16:44
Si seulement tu n'avais pas tourné la tête à ce moment là. Tu écarquilles les yeux et chasse élégamment un chat qui venait de se loger à ta gorge. Tu semblait presque étouffer mentalement. Ce cher Valerio avec son air d'abruti... mais... que faisait-il là ? Lui aussi était déguisé ? Lui et Nerio semblait se connaitre, pourtant ce n'est pas de l'amitié entre eux, on aurait pu apercevoir un jet de flammes derrière eux et un échange foudroyant de regard. Décidément... ces soirées mondaines ne sont vraiment pas pour toi. Tu assistes à un mariage dont tu te fous royalement et tu ne connais pas les le quart des tierces personnes ici. Vraiment... Quand tu chopperas Valerio à l’extérieur, tu en discuteras avec lui. Et dire que tu ne sais même pas qui il est véritablement.

Tu passes, te fraye un chemin et t'assois un peu hasardeusement parmi les gens. Pas grand monde autour, tant mieux, mais c'est qu'on vient à te bousculer. Tu prend ta mine étonnée et tourne la tête. Bordel c'était ton pied ça !

-"Désolé ! Vraiment navré... !"

-"Valer...?"

Tu aurais pu être une carpe avec cette mine et ta bouche ouverte. Tu la referme aussitôt. Ce n'était pas Valerio mais... cette ressemblance était à en rester bouche-bée.

-"Je vous en prie... avec tout ce monde ce n'est pas facile."

Tiens, ne serait-ce pas le roi de Mukesha que voilà ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pouvoir : télépathie, c'est avant tout la capacité de discerner les intentions d'autrui. un contact physique permet de discerner des mots ou phrases que pensent les gens de façon limitée.
Personnage illustrateur : morrigan (dragon age).
Messages : 70

Reine
Jeu 22 Sep - 17:20
event #1
all the wedding's guests

Concentrée sur le jeune homme avec qui elle dialoguait, Linh fut surprise par la tardive arrivée de Kazuyasu. Elle passa rapidement son regard de l’inconnu à la main d’or, cherchant à comprendre la cause du trouble qu’elle ne pouvait que ressentir venant du jeune homme. « Il est excusé. » Sans doute vaudrait mieux l’interroger lors d’un moment plus opportun. Puisque ce n’était pas dans l’immédiat, elle reporta son attention vers l’inconnu qui venait d’apprendre son identité d’une manière fort peu délicate. S’il n’avait tenu qu’à elle, la reine aurait sans doute continué à taire son identité, mais tant pis. Elle ne pouvait pas non plus s’excuser pour le camouflage, une reine ne s’excusait pas pour des broutilles. Ignorant ainsi la présentation, elle préféra répondre à ce qu’il avait répliqué par la suite : « C’est tout à votre honneur. » Protéger des gens étaient une noble vocation et Linh savait l’apprécier même chez un soldat ennemi. L’intervention du prêtre mit fin à la possibilité de discuter et le jeune homme ne tarda pas à prendre congé. Linh le salua légèrement de la tête avant de répondre : « C’était en effet une discussion fort plaisante. Bonne continuation à vous. » Elle retiendrait son nom, rares étaient ceux qu’elle trouvait aussi agréables, surtout chez Aelius.
Des murmures s’élevant aux alentours attirèrent rapidement son attention et son regard se posa alors sur son mari qui daignait enfin faire son apparition. Elle retint un froncement de sourcil qui aurait trahi sa déception à le voir arriver si tard et préféra dire de son ton le plus affable : « Te voilà enfin. » La suite troubla quelque peu la reine qui n’avait pas l’habitude de voir Iska aussi distrait. C’était gênant et elle s’empressa donc de lui demander - à voix basse pour ne pas attirer l’attention : « Tout va bien ? » Elle s’inquiétait, elle était sa femme après tout. Si bien qu’avant de prendre la direction des premiers rangs pour occuper la place qui leurs revenaient de droit - la royauté à l’avant après tout - elle se tourna vers Kazuyasu et lui dit : « Gardez l’oeil ouvert. » Une directive simple en principe, mais pas forcément aisée à appliquer. Malgré le trouble qu’elle avait ressenti chez la main d’or, elle espérait qu’il se montrerait à la hauteur parce que quelque chose sentait mauvais dans cette histoire.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.




we're meant to be
you could be the king but watch the queen conquer. (anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 79

Compte non joueur
Voir le profil de l'utilisateur




Chi
Compte non joueur
Jeu 22 Sep - 19:46

La première partie de l'event sera clôturée à 21h30. Le prochain topic ouvrant la cérémonie arrivera dès que possible après la fermeture. Vous pouvez encore poster jusqu'à cette limite.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
EVENT 01 [PRÉ-OUVERTURE] : L'ARRIVÉE DES INVITÉS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 5Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Sujets similaires
-
» Comment changer l'individu affiché à l'ouverture d'Heredis
» Horaires d'ouverture et de fermeture Mairies
» quel est l'heure d'ouverture du mac à bruxelles ?
» L'Arrivée de Chelsea (Pukifee Ante)
» ouverture dossier csst/retrait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HYPERION :: Ailleurs :: Royaumes Indépendants :: Ronan-
Sauter vers: