:: Ailleurs :: Royaumes Indépendants :: Ronan Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EVENT 01 [PRÉ-OUVERTURE] : L'ARRIVÉE DES INVITÉS

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Pouvoir : Manipulation du vent
Personnage illustrateur : Shokudaikiri Mitsutada • Touken Ranbu
Messages : 83

Membre BG des Mains d'Or
Voir le profil de l'utilisateur




Kazuyasu Roscius
Membre BG des Mains d'Or
Dim 18 Sep - 18:19

Parfait. Si tout est clair, permettez-moi de prendre congé ; je viens de voir passer un prêtre et quelque chose me dit qu'être encore plus en retard serait manquer la réception.

Avec une rapide courbette, je prend congé de mon interlocuteur et prend le chemin de la grande place. Une légère brise marine, humide et fraîche, souffle vers le nord-ouest, faisant onduler les pans flottants de mon kimono de cérémonie bleu sombre, frangé d'or. La trame de l'air résonne déjà d'un grondement de conversations, mouvements et respirations, la rumeur d'une foule qui s'impatiente ; je suis terriblement en retard.

Quelque pas supplémentaires et je plonge dans la marée humaine des invités au mariage de Gonzaline. Un rapide coup d'œil circulaire me permet de repérer les différentes issues, le nombre de gardes et les endroits où ils sont postés... Et quelques membres des Mains d'Or. Avec la discrétion requise par notre métier, ils vont se positionner aux points clefs que nous venons de déterminer lors de la petite réunion à l'origine de mon retard. Aujourd'hui, Mukesha, Aelius et royaumes indépendants se mêlent et si l'équilibre des forces en présence et la pression diplomatique de l'étiquette devraient empêcher une esclandre, on n'est jamais trop prudent en cas de débordements.

Maintenant que je suis mêlé à la foule, ma lecture de l'air est saturée par les vibrations des gens autour de moi. Il me faudra me fier à mes cinq sens (ou devrais-je dire mes quatre sens et demi...) d'ici à ce que les choses se calment un tant soit peu. Ma priorité est de rejoindre Linh, car ma place est à ses côtés. Mais je ne peux pas faire trois pas sans être interrompu par de plus ou moins vagues connaissances tentant d'aborder des conversations que j'avorte avec autant de rapidité que la politesse me le permet. Je ne suis jamais à l'aise dans la foule et ce genre de réception mondaine à grande échelle m'oppresse plus que je ne veux l'admettre... Qu'est-ce que j'aurais aimé être un homme du terrain, comme Aeon ou Denrak...

Tiens ! Justement les voilà, avec Delta, un stratège que j'ai déjà eu l'occasion de croiser. Le Khan s'éloigne juste quand je m'approche et je le regarde se perdre dans la foule avec un pincement au cœur - la compagnie d'un ami aussi cher que lui m'aurait été bénéfique. Mais son second et le stratège sont toujours disponibles et je me glisse à leurs côtés avec un grand sourire.

Bien le bonjour, messieurs, c'est un plaisir que de vous retrouver ici ! Vous m'excuserez de ne passer qu'en coup de vent, mon devoir m'appelle auprès de notre reine, mais nous nous reverrons bien vite !

En effet, je viens d'apercevoir le dos de Linh et le profil d'un des gardes assignés à sa protection. Sur mon chemin pour la rejoindre, j'essaye de reconnaître d'autres visages. Brutalement, mon cœur se serre. Cette chevelure violette est impossible à confondre. Je ne devrais pas être surpris de la voir, pourtant. Il était plus qu'évident que l'impératrice d'Aelius soit présente... Mais après notre entrevue secrète à Nova Aelius, et malgré la résolution que j'y ai prise (ou peut-être justement à cause d'elle), la vision de Medea me transperce. Je serre les dents et effectue un détour pour ne pas risquer d'être aperçu par elle, pas déjà, pas maintenant. Linh est juste sur ma gauche ; je me recompose un visage tranquille avant de me présenter à sa vue, plus pour les autres que pour elle. Le masque le plus convaincant de monde ne saurait lui masquer mon trouble intérieur, bien que je fasse mon possible pour le dissimuler.

Votre Majesté, veuillez excuser mon retard. Ah, mais je vous dérange en pleine conversation !

En effet, Linh n'est pas seule, mais accompagnée d'une jeune homme, presque un gamin, mais dont la richesse de la tenue dénote d'une haute position sur l'échelle sociale. Après avoir baisé la main de ma reine, je me tourne vers son compagnon et m'incline.

Veuillez pardonner mon incivilité, monsieur. Je me présente, Kazuyasu Roscius, au service de notre noble reine Linh Yujin. À qui ai-je l'honneur ?


Spoiler:
Yo ! Désolé d'arriver si tard, c'est un peu la panique à Bruxelles haha




Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 19 Sep - 7:04
Ophelia ne savait plus trop que faire, prise entre le mécontentement de Nerio et l'animosité à peine dissimulée d'Alisa, deux personnes qui visiblement ne pouvaient pas se sentir bien qu'elle n'aie aucune idée du pourquoi ni du comment. Ce n'était pas le moment pour poser la question, cependant, même si elle aurait aimé savoir pourquoi elle ne pouvait pas simplement discuter avec sa bonne amie alors que son fiancé était présent. Elle salua d'un mouvement de tête Denrak, visiblement désolée pour l'échange acerbe dont Nerio était en partie l'instigateur même si elle ne pouvait même pas commencer à imaginer la raison de leur prise de bec. Et valait-il mieux peut-être ne pas le savoir. Elle-même en avait assez sur les bras ici, en fait, sans s'inquiéter pour le pauvre soldat aelien - un Basara, si sa mémoire ne lui faisait pas défaut - qui était tombé sur nul autre que la reine, même si elle avait un peu pitié pour lui. Non, pour l'instant, elle préférait éviter de côtoyer son amie et son fiancé en même temps. Souriant à Alisa qui lui prenait les mains, elle s'adressa à son fiancé.

« Pardonnez-moi, sir Nerio, mais je profiterais de l'occasion pour aller saluer mon oncle et d'autres membres de la cour. »

En effet, elle avait repéré le dirigeant de sa famille, plus loin dans la foule encore plus dense qu'au début. On sentait dans l'air que la cérémonie commencerait bientôt, et elle voulait profiter de l'occasion pour saluer Valerio et du même coup Syanna, qu'elle avait reconnu en sa compagnie. Elle ignorait si elle en aurait l'occasion plus tard, ainsi donc se mêla-t-elle à la foule, laissant son fiancé discuter avec l'Impératrice et les hauts gradés de l'armée, entraînant avec elle Alisa dont elle complimenta la robe qui lui allait divinement bien. Lorsqu'elle arriva aux côtés de son cousin, soulagée de voir que ce petit groupe était à l'abri des regards des personnes plus problématiques, elle se retint de lui sauter au cou, le saluant tout simplement avec un énorme sourire et une joie manifeste.

« Valerio! Syanna! »

Elle se retint d'en dire davantage, il y avait trop de questions à poser, et puis, il était en compagnie de d'autres personnes. Elle salua avec révérence une dame à l'allure à la fois guerrière et pourtant si jolie et un jeune homme aux cheveux châtains et à l'habit simple mais élégant. Noble ou pas, elle leur devait le respect, et celui-ci était évident dans ses gestes. Elle fixa son cousin de ses yeux brillants de questions et de soulagement, curieuse tout de même de voir la réaction d'Alisa qu'elle n'avait jamais vu en compagnie de Valerio.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 19 Sep - 10:13
Alisa 1 point. Nerio 0 point.
Mais pas dans le fait qu'elle fasse encore des réflexions sur son grade. Étrange ce genre de mot sortirait mieux de la bouche de Nerio pas de celle d'Alisa qui quelques instants plus tôt discutait, amusée, avec Ophelia. C'est bien pour ça qu'il se méfie d'elle. Parce que parfois elle lui rappelle lui même. Pour ce qui est de casser facilement les gens elle n'hésite pas.

Alisa je vous demanderai de vous comporter mieux que cela et de respecter les soldats d'Aelius, je ne voudrais pas que vous couvriez l'Impératrice de hon...


La valkyrie était déjà repartie avec Ophelia, lui tenant la main ouvertement devant lui, son fiancé. Si il était en colère serait un eufemisme ? Il avait presque envie de l'empoisonner avec le repas de ce soir. D'ailleurs comme beaucoup il remarqua la présence du prêtre discutant avec deux trois personnes de la garde de Ronan. Est ce que cela annoncait que la cérémonie était bientôt ?
Tout en acquiscant le départ d'Ophelia ... Avec Alisa ma parole ... Il détourna brièvement le regard sans un mot de plus. L'Impératrice semblait discuter avec d'autres personnes et ne voulait pas la déranger. Il s'approcha alors d'Iselas et lui tapota amicalement l'épaule.

Comment ça se porte ce soir Iselas ?
Détendez vous un peu mon ami.
Il baissa d'un ton. Merci d'être ici pour surveiller je vous fait confiance.

Une nouvelle tape légère sur l'épaule et il repart en direction ... De cette inconnue (Asherah) qui s'était alors postrée non loin, adossée à un mur à le regarder. Elle ne semblait intéressée que par lui et l'ego démesuré de Nerio ne pouvait que l'envoyer tout droit dans la gueule du loup. Ses vetements magnifiques et sa chevelure travaillée ne pouvait donner a cette femme que l'allure d'une Noble qui l'admirerait n'est ce pas ? ... Tout en posant son verre vidé et en reprenant un autre au passage, il le proposa bien vite à cette charmante inconnue dont il était arrivé à hauteur.

Bonsoir, Nerio Basaïa pour vous servir.
Comment allez vous ce soir mademoiselle ... ?
demandant alors le nom de la douce inconnue au bataillon.

Spoiler:
voilà Ophelia comme tu voudras, Nerio va voir ailleurs >:[ :sors:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pouvoir : Vision d'entité - Elle est la seule à voir un esprit au nom d'Akos
Personnage illustrateur : Irisviel von Einzbern - Fate/Zero
Messages : 47

Sixième Sens
Voir le profil de l'utilisateur




Astra
Sixième Sens
Lun 19 Sep - 12:28
Mon esprit divaguant en sirotant le bon vin présent sur la grande place durant notre attente - il faut dire qu'on ne peut pas déguster ce genre de boissons tous les jours, Akos et moi, j'entends une voix masculine approcher dans mes oreilles jusqu'à ce que je réalise que quelqu'un est réellement venu vers moi pour me saluer ; avec une révérence en bonus. Reconnaissant cette allure bien plus noble que la mienne, je lui rends une légère courbette à mon tour, un tendre sourire aux lèvres.

- Bonjour, Aeon. En effet, je n'étais pas censée être là, mais Akos et moi n'avions rien à faire, alors...

Fâcheuse manie de parler comme si tout le monde pouvait connaître Akos... Je n'ai pas à m'étonner si les gens me regardent de travers si je suis toujours à radoter. Akos lui-même croise les bras à l'arrivée d'Aeon - toujours méfiant de nature, je me contente de lui lancer un regard furtif pour le rassurer pour ne pas trop m'encombrer. Autant arborer une allure "normale" sans que cette entité me collant aux fesses m'embête davantage.

- Comment vas-tu ? Tu es ici sous ordre de la Reine ?

La Reine... j'espère ne pas avoir à lui faire face ; surtout à cause de mes origines cachées. On est jamais trop prudents... Tiens, je parle comme Akos aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage illustrateur : Shao Jun (AC: Chronicles)
Messages : 32

Royaume de Mukesha
Voir le profil de l'utilisateur




Soa Visrin
Royaume de Mukesha
Lun 19 Sep - 12:39
Le buffet. Où était le buffet ?
Soa avait l'impression de s'être fait enfler. Elle était venue grâce au passe-droit que détenaient tous les... employés de la reine Yujin, mais pour le moment, elle devait s'avouer assez déçue. Dans l'accoutrement qu'elle s'était choisi, elle ressemblait presque à une jeune bourgeoise - cependant, un oeil entraîné saurait reconnaître que la robe qu'on lui avait donnée était de moindre qualité, afin de ne pas éclipser la beauté des robes des véritables dames...
Tout cela, elle s'en fichait. Elle regardait autour d'elle, alerte et attentive. Il y avait à boire et à manger parmi la foule, des nobles, des guerriers... et même le chef de la Guilde Marchande en train de faire des salamalecs auprès de la Reine.
Un bruit métallique attira son attention ; un couteau venait de tomber à proximité d'Oligo Gorillan. Un jeune homme margoula :

« J’crois que ce mec a des armes sur lui ! Fouillez le vite avant qu’il fasse une connerie. »

C'était une occasion en or. Soa prit son meilleur air scandalisé et enchaîna en direction d'Oligo :

« Ça alors ! Vous avez pas honte de vous promener en armes dans une cérémonie telle que celle-ci ? »




peace & i are strangers grown

You're a charlatan, you get everything you wish; you're a harlot, carry poison in your kiss ©️alas
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 19 Sep - 13:50
Tu tournes la tête vers le prêtre qui venait d'entrer en scène. Oh... un mariage c'est ça ? Si tu n'avais pas eu tout ce malheur... la mort de ta sœur... et tout ce qui s'est passé ensuite... aurais-tu eu une vie normale aussi ? Arès tout, tu n'étais qu'une enfant qui désirait survivre avec sa seule famille. C'est triste, tu en tellement pleurer que tu en tiens une gout amer sur la langue. Ta poitrine se soulève puis s'affaire, un lourd soupire. Enfin, l'homme que tu guettes arrive à point à ta hauteur.

-"Bonsoir, Nerio Basaïa pour vous servir.
Comment allez vous ce soir mademoiselle ... ? "


-"Ici je serai Violet. Mais, de ce flot nous en viendrons certainement au fléau."

Tu lui fais une légère courbette de gente dame, histoire de montrer à tout le monde que tu es une noble sans histoire. Bercée par les bonnes manières depuis sa plus tendre enfance, foutaises. Tu avais souris à la dernière phrase employée., dans une des lettres que tu avais échangé avec lui par un de tes messagers, tu avais énoncé ce vers. Ces mots qui semblait être comme une menace ais qui allait être un code pour vous deux ce soir. Avec ceci, il va savoir qui tu es vraiment. Mais il saura aussi qu'en cet endroit, tu n'est que Violet et pas Asherah. Quelle subtilité.
Ah, s'il n'était pas noble tu n'aurais pas été contre une aventure. Et dans cette tenue tu ne peux pas dévoiler ta vraie personnalité, quel ennui de devoir serrer ses jambes l'une contre l'autre, passé une sur sa jumelle quand on est assise et lever le petit doigt quand on prend le thé. Tu ne peux pas non plus croiser les bras sous ta poitrine, non, tu peux juste les joindre vers le bas. Une pose si féminine.

-"Nous nous rencontrons enfin Nerio, si je puis permettre évidemment. Je ne suis pas pressée alors nous ne sommes pas obligé de parler affaire maintenant. Vous voulez peut-être profiter de la soirée ? Je vous avoue que je ne me suis pas bien renseigner sur le contenu de la festivité"

Tu ris un peu, un rire délicat collant parfaitement au rôle à jouer. Mais c'était sincère, tu n'avais pas pris le temps d'en apprendre un peu plus sur ce qui allait se passer. Il allait surement t'apporter une réponse. L'approche que tu fais envers lui semble amicale, sans prise de tête. Vous allez apprendre à connaitre l'autre de toute façon, ça change des écrits.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 19 Sep - 16:42
 De plus en plus de gens arrivaient à la fête, Kazu que Aeon voyait du coin de l'oeil alors qu'il avait rejoint Astra... Un ami proche qu'il irait voir plus tard, son devoir l'appelant visiblement... Puis d'autres, tels qu'une jeune femme Mukeshin dont il avait lourd à dire, allez savoir si c'était en positif ou négatif, mais elle semblait rejoindre Delta dans ses âneries, faisant lâcher un soupire à Aeon, qui se concertait sur la belle et immaculée jeune femme devant lui.

- Eh bien, comme un Khan forcé de venir à un mariage. Je suis ici avec ma propre invitation, après tout, le Khan est un poids important à Mukesha.

Bien que disant ceci, son sourire montrait clairement la manque d'aise qu'il pouvait avoir dans ces soirée, lui qui esquivait les mariages comme la peste, voilà qu'il était forcé de se rendre à celui d'un autre ! Il était presque sûr que ça allait lui retomber dessus dans un futur plus ou moins proche. En tout cas, Aeon ne se formalisait pas des étrangetés de son amie.

- Tu aurais dû prendre ton violon, ça aurait été une bien meilleure raison pour moi d'être ici si tu étais la musicienne ahahah. Si quoi que ce soit semble vous ennuyer toi et Akos, n'hésitez pas à me rejoindre, je vous prêterai une aile bienveillante.

Oui, il croyait la jeune femme quand elle parlait de ce Akos que personne ne pouvait voir, ça avait toujours été le cas. Pourquoi mentirait-elle ? Avait-elle seulement l'aura ou le visage que quelqu'un qui mentait ? Si vous demandiez à Aeon il dirait que non. D'ailleurs avec les quelques oreilles tendues ici et là, il se permettait ces quelques mots :

- Je suis un piètre danseur, mais je pense savoir qui inviter à danser plus tard, ce sera bien mieux que danser avec Denrak. Si Akos n'y voit pas d'inconvéniant ahahah

Riant de bon cœur, c'était la façon du Khan de tenter d'inviter Astra à danser avec lui plus tard... l'étiquette voulait normalement qu'on ne demande qu'au moment du bal mais... Hey, depuis quand les Mukeshin avaient une étiquette ?
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 19 Sep - 16:53

 Beaucoup trop de monde, Alisa commençait à n'être vraiment pas à l'aise... Elle avait beau souvent être conviée à ce genre de chose à cause de son statut un peu spécial, elle n'y était pas pour autant à l'aise. En tout cas, Nerio semblait sur le point de dire à la jeune femme quelque chose, mais pas le temps de niaiser ! Ophelia lui attrapait la main et décidait de tirer sa révérences, Alisa suivant en faisant un petit signe de la main, genre « bye bye Nerio ton épouse m'a choisie » … Puis elles arrivaient devant Valerio et une jeune femme que Alisa n'avait qu’entraperçue à la cour.

- Hmmm... Valerio ? Serre les dents.

Sans s'expliquer, Alisa approchait de Valerio, se mettait sur la pointe des pieds et lui mit une coup de boule droit dans le front avant de lâcher que c'était sa punition... Elle n'entrait pas dans les détails, mais c'était visiblement le prix à payer pour avoir laissée Ophelia seule, mais si elle disait plus elle révélerait le fait que le cousin avait demandé à la petite mage de veiller sur le plus kawaii des Thorpe. Ce gros manque de respect fait, Alisa tiquait comme si elle avait découvert le sens de la vie.

- Oh où avais-je la tête, Médéa m'a dit de bien me conduire. Je suis Alisa Erynies, Valkyrie d'ivoire, commandante Aélienne et supposément escorte de l'impératrice ce soir... Mais elle est suffisamment bien escortée pour l'instant hihi

Avec Iselas avec elle... Elle ne risquait absolument rien. Iselas était parfois étrange, mais sa capacité à protéger Médéa n'était plus à prouver. Ceci étant dit, la petite Valkyrie regardait les personnes en présences plus précisément. Il y avait Alem aussi ! Pour sûr elle le connaissait, lui faisant un petit sourire... Avant de soudaine tapoter le sommer de la tête de Valerio.

- C'est bien d'être venu, mais t'aurais pu te coiffer, on dirait un paillasson Velmien. Et c'est pas un compliment Valou !

Mais.... Mais où était le respect ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pouvoir : Feu
Personnage illustrateur : Luke Fon Fabre - Tales of the Abyss
Messages : 197

Age : 22
Valerio fucking Thorpe
Voir le profil de l'utilisateur




Valerio Thorpe
Valerio fucking Thorpe
Lun 19 Sep - 19:58
L'attention de Valerio s'était reporté sur la discussion entre Alem et Syanna. Les mains d'or. Il en avait bien entendu parler à Mukesha. Hm. Le rouquin jugea bon de se taire sur ce sujet. Après tout il n'était pas expert non plus sur ce sujet.
    Son attention fut redirigée vers une voix qu'il ne connaissait que trop bien. Son cœur fit un bond de joie en posant le regard vers la nouvelle arrivante.

« Ophee ! »

    Valerio se retint de ne pas la prendre dans ses bras pour ne pas attirer trop l'attention sur eux. Il n'avait pas résisté cependant à l'appeler avec le surnom qu'il lui avait donné et à lui prendre les mains de façon enjoué. Il la regarda dans les yeux, l'air de vouloir dire qu'il était si contente de la revoir, mais la gorge trop serrée par l'émotion pour pouvoir sortir quelconque mot. Et puis, il se prit un coup de boule de la part d'Alisa qui coupa net ses vagabondages dans ses pensées. Remarque, ce n'était pas plus mal, au moins il ne réfléchissait pas trop à la situation comme ça. Mais bordel ça faisait mal ! Et en plus elle lui tapotait le haut de la tête. Bon ok, Alisa lui avait manqué aussi, mais il ne s'attendait pas à recevoir tout ça en pleine tête. Pour se venger, il ébouriffa les cheveux de la jeune femme avec un sourire.

« Pardon Ali, mais j'ai préféré ressembler à un paillasson plutôt que de ressembler à cette serpillière d'Inquisiteur ! »

Et bam, dans la gueule à Valente. Il rigola doucement.

« Je suis tellement heureux de vous voir...j'ai tellement de choses à vous dire. »

    On pouvait lire une joie extrême dans le regard brillant de Valerio. Il se tourna vers les 3 autres personnes de leur petit groupe et commença les présentations.

« Bon comme cette petite vous l'a dit» dit-il en appuyant un peu sur la tête d'Alisa comme pour la faire rétrécir « elle s'appelle Alisa ! Et cette gentille demoiselle » ajouta-t-il en désignant Ophelia, une main sur son épaule. « C'est ma cousine adorée. Ophelia Thorpe. » Il fit semblant de chuchoter à Alem « elle aussi elle aime les Keltirs ! C'est elle qui m'a fait ça ! » Puis il posa sa main sur le foulard à motifs de Keltir qu'il portait autour de sa taille, un air fier sur le visage. Un cadeau d'Ophelia pour son départ en voyage autour du monde. "Ophee, Ali, voici Skaddi, Syanna, et Alem !"
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 19 Sep - 20:33
Le marchand sourit à la remarque du Khan. Il prenait naturellement ça comme un compliment. En parlant de compliment, la demoiselle qu'avait désigné Oligo ne sembla pas apprécier. Rougissant, elle s'étouffa à moitié avec verre. Mais avant que le maître de guilde ne puisse ajouter quelque chose – ou que la jeune femme lui envoie son verre dans la tronche – un jeune homme arriva, semblant connaître l'homme aux cheveux blancs et le général. Le nouveau venu ne perdit pas un instant pour se décrédibiliser et fit chuter un couteau de sa manche. Le tintement se fit entendre dans toute la salle.

Le coupable ne perdit pas une seconde et se mit à accuser notre héros. Et pour ne rien gâcher, une nouvelle inconnue en rajouta une couche tandis que le Khan s'éclipsait.

Circonspect, Oligo écarta son ample manche pour regarder à l'intérieur.

« Ça alors ! Il va falloir que j'en parle à mon tailleur !! »

S'exclama-t-il avant de finir son verre. Tout à fait crédible. Le margouleur inconnu était certainement une sorte de dealer car il leur proposa une herbe pas très nette. Toujours prêt à expérimenter des choses « pour le travail », notre marchand lui prit un petit sachet avant de déposer son verre vide, d'en prendre un autre et de s'éclipser vers un inconnu totalement aléatoire pour lui proposer le verre qu'il venait de prendre. Une fois ceci fait, il alla se procurer deux autres verres pour ses compères du début de soirée.



Revenu vers les deux militaires, il leur offrit les verres qu'il venait de prendre et en récupéra un auprès d'un serveur qu'il leva en l'air (le verre, pas le serveur :/).

« Messieur, trinquons à cet événement qui s'annonce de toute beauté ! »
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 19 Sep - 21:55
HRP:
Euh... y'a eut plein d'action depuis mon dernier post autour de Denden, du coup j'ai fais un gros post sans m'en rendre compte, désolé D': * entend le règlement de l'event grondé en fond sonor *

Le second restait la calmement bien que ses pensées étaient véritablement perturbés par le visage qu'il avait capté quelques instant plutôt, ce genre d'équation à différente inconnu ne lui plaisait pas, il allait surement posé le sujet à un moment ou l'autre. Quoi qu'il en soit il voyait un individu qu'il connaissait, pour avoir traiter avec lui de nombreuse fois via contact et sous fausse identité et masque. Il devait bien avouer que la guilde marchande offrait un autre soutien que la couronne et avec moins de contrainte, et ça lui plaisait bien malgré les risques.

- Bien le bonjour Oligo.


Tutoiement immédiat car le second n'avait pas pour habitude de vouvoyez les gens, sale habitude mais normal à Mukesha. Il avait toujours le verre que Nerio lui avait donné, encore plein, n'ayant clairement pas envie de le vidé et comptant s'en servir pour la suite. Il jetait un un oeil à son Khan qui mettait sa question en attente, bien évidemment. Soudain de nouveaux mots étaient prononcé par le marchand, faisant hausser un sourcil au second qui lâchait un très léger nuage de fumée sur le visage d'Oligo. Juste assez pour que ce soit désagréable, mais suffisamment dosé pour faire passer cela pour une erreur inattention.

Juste après un couteau tombait de la manche de Delta, qui accusait immédiatement Oligo, une autre invitée en profitant pour l'enfoncer un peu plus et pourtant le marchand s'en sortait royalement bien. Savourant la scène de manière tranquille et détaché il observait son frère partir vers une invitée puis écoutait Delta qui lui adressait la parole, un air de renard apparraisait sur le visage du chevalier Mukeshin.

- Je t'en prend un, mais si j'ai besoin de tes talents plus direct je te ferais signe.

Juste après cela voilà qu'un camarade se montrait, la main d'or borgne qui passait en coup de vent pour les saluer avant de retourner immédiatement auprès de la reine. Denrak nota dans un coin de sa tête qu'il devrait allez la salué plus tard d'ailleur, mais pour l'instant il se contenta d'afficher un sourire honnête face à ce camarade.

- Va donc Kazu', dur vie que celle d'un main d'or. J'espère que tu auras le temps de prendre au moins un verre avec nous plus tard.


Et il partait laissant les deux compères militaires ensembles mais pas pour longtemps. Le marchand revenait soudain vers eux, verres en main. Ayant toujours celui offert par son ennemi il prit celui qu'on lui tendis puis le tendis à son tour à la jeune femme qui avait margoulé avec Delta sur le dos du marchand.

- J'en ai déjà un, trinque donc avec nous.


Sourire amical au visageet sans pression le second trinquait finalement avant de boire tranquillement sa boisson, puis il reporta à nouveau son regard sur Oligo, prenant un visage mêlant un faux sérieux à un amusement certains, il fallait bien qu'il continue d'enfoncer légèrement le clou

- Ce n'est pas tout ça maitre marchand mais amener des couteau à un mariage est tout de même irraisonnable, faite attention à ne pas vous coupez... Oh et j'ai oublié de me présenter, Denrak Vahynnir, Chevalier de Mukesha.


Il préférait se présenter ainsi, le boulot de second ne venant qu'après à ses yeux, de toute façon son nom à défaut de son visage y était affilié publiquement. Il était d'abord un chevalier, l'homme se battant en symbiose parfaite avec son frère d'écaille.Reportant son regard à Delta il repris en compte l'une de ses question avant de jeter un regard à l'assembler.

- Des gens à te présenter hein? Pour commencer notre ami marchand n'est autre que Oligo Gorillan, le chef de la guilde les concernant. L'homme qui nous a salué c'est Kazu', mais tu le connais déjà nop? Ah et lui c'est Nerio Basaïa, un pseudo militaire, si tu peux lui faire une de tes blagues dans la soirée je te paye ton prochain arrivage de matériel à farce, vendu?

Un petit deal entre généraux de Mukesha, ça valait le coup nop?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pouvoir : illusioniste avec une multitude de désagréments.
Personnage illustrateur : natalia luzu kimlasca-lanvaldear (tales of the abyss).
Messages : 36

The Outsider
Voir le profil de l'utilisateur




Syanna Delbray
The Outsider
Lun 19 Sep - 21:57
EVENT #1
all the wedding's guests

Pour être franche, Syanna ne s’était pas vraiment à autant de rebondissement à un stade aussi peu avancé du mariage. Le comportement du marchand de Mukesha était celui qui l’avait le plus surprise et elle ne put qu’acquiescer en entendant la réaction d’Alem. « C’est le moins qu’on puisse dire. » L’argent ne faisait pas tout et même que parfois, cela exacerbait certains défauts - ce qui semblait être le cas cette fois. Il y avait d’autres traits qui pouvaient compliquer les choses, notamment la haine des mages que l’on retrouvait dans les pays continentals avec Aelius en tête de file. « Je suis très bien traitée à Casalta, j’ai la chance d’avoir un don subtil, une marque bien placée et un statut particulier. » En prime, elle avait aussi quelques aptitudes en tant que diplomate, mais jamais elle ne se vanterait ainsi. À la place, elle se contenta d’hocher la tête au sujet des mains d’or, prenant Alem au mot sur la question.
Puis une voix familière se fit entendre, ravivant ainsi le sourire de la jeune ambassadrice. Elle se tourna légèrement pour apercevoir Ophelia Thorpe arrivée, flanquée d’une autre demoiselle que Syanna savait replacer comme étant la Valkyrie d’Ivoire, non pas qu’elle ait déjà eu l’occasion de lui parler. « Enchantée. » Avant de laisser Valerio s’occuper de faire les présentations à l’intention de Skaddi et Alem. Il faisait assez bien le travail si bien que Syanna se tourna vers la jeune Thorpe : « Je suis contente de te voir ici ! Tu vas prendre des notes pour ton mariage ? » Elle n’était pas certaine que rappeler son futur mariage était la chose à faire, mais c’était un intérêt sincère qu’elle témoignait. Après tout, un mariage, c’était un occasion fabuleuse et encore plus si cela concernait Ophelia.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 19 Sep - 22:04
Cette intervention n'était guère à son goût, remarquant le regard rapide d'un blond (Nerio) un instant, grognant silencieusement à cela. Décidément ce mariage annonçait bien des soucis et la jeune femme espérait grandement qu'on ne viendrait guère lui tenir la jambe sans raison. Le simple fait de se retrouver avec tous ces gens sentant l'alcool était déjà bien assez à son sens.

Cependant, l'ami Valerio en venait à se montrer subitement très enjoué à ses mots concernant les wyvernes, ayant l'impression de voir un gamin heureux s'afficher devant ses yeux. S'il avait été un chien, probablement qu'une queue se serait mise à battre rapidement d'un côté à l'autre. Par la suite, la jeune femme présente, Syanna dans ses souvenirs, donnait le nom de l'homme qui mangerait la table prochainement, ses orbes se fermant légèrement dans un regard peu amical. Oligo Gorrillan, la jeune femme ne l'oublierait pas de si tôt pour sûr. Son regard s'accrochait à lui, un nouveau grognement voyant le jour, mais son attention tombait sur Soa qui se trouvait là également. Il faudrait aller la saluer pour sûr. Les mots soudainement coupés de son ami Alem la faisait vaguement sourire alors, ne rétorquant plus rien à ce sujet.

« Les wyvernes sont intéressants, c'est certain et oui, il m'arrive de voyager à dos de mon fidèle compagnon, Nyxis. Si un jour tu passes par le désert de Surya, je te ferais faire une promenade. De même pour to... vous. »

Détournant le sujet, deux nouvelles arrivantes faisaient leur apparition. Deux jeunes femmes visiblement d'Aelius. Ses orbes parcouraient les faciès présents qui étaient encore inconnu, trouvant des noms bien vite cependant. Il commençait à y avoir trop de monde pour la guerrière.

« Ravie de vous rencontrer. »

Aucunement besoin de se présenter, ledit Valerio venait de le faire pour eux après tout. Les manières de ladite Ophelia sonnaient bien trop maniérées à son sens pour correspondre à son monde. Un soupir passait ses lippes, se contentant de continuer à boire en attendant la suite des événements. Le prêtre venait d'arriver après tout, ses orbes l'avaient captés. Plus vite la cérémonie serait faite, plus vite la brune pourrait rentrer chez elle.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 19 Sep - 22:29
Ici je serai Violet. Mais, de ce flot nous en viendrons certainement au fléau.

Heureusement que Nerio ne buvait pas le verre qu'il avait en main à cet instant. Rencontrer ici même la Capitaine des Souverains était bien la dernière chose à laquelle il pensait assister. Et ça ne l’enchantait guère, bien au contraire. Tout deux avait ce sourire faux en coin, restant à l'écart de toutes oreilles curieuses mais faisant quand même attention à ce qu'ils peuvent se dire. Violet donc, voudrait parler affaire. Ce qui n'est pas pour rassurer un peu plus l'ancien sergent. La Dame rit, un rire jovial presque innocent mais cela à le don de lui glacer le sang. Ici, parmi tout ce monde, toutes ces vipères et ces loups, c'est bien elle qui pourrait assez facilement le tenir par les cornes.

Je ne pensais pas vous croiser ici ce soir ... Il prit un instant pour la regarder de plus près, de bas en haut et de haut en bas.

Vous voyez le prêtre là-bas qui semble si pressé ? Il montre alors l'homme en question du bout des doigts, de la même main qui y tien le verre. Nerio ne laissera jamais ses deux mains occupées lors de cette soirée. C'est celui qui va marier le Duc Gonzaline avec Calisto de Celse. Et ces deux charmantes personnes ont invités à célébrer leur union, l'empire Aelius ... Il montra l'Impératrice accompagnée de sa Main. Quelques soldats, notamment l'Inquisition. Et l'empire Mukesha ... Présentant brièvement le Roi et la Reine, le Khan, le Second ainsi que quelques soldats et espions qu'il avait repéré, pour certains.

Revenant à son occupation première, la Capitaine, il lui lança un bref sourire malicieux, bien que crispé. Le voir ainsi auprès d'une autre femme tandis que sa future mariée est aux côtés d'autres personnes, notamment ... Son cousin Valerio, donnait à la scène une allure assez comique.

La cérémonie de mariage ne va pas tarder.
Ensuite nous passerons à table. Profitez de cette soirée Dame Violet. Amusez vous. Nous nous reparlerons lors des festivités du bal ?


Ce n'était certes pas encore le bon moment et Nerio ne voulait pas gâcher sa "bonne" humeur pour la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pouvoir : Vision d'entité - Elle est la seule à voir un esprit au nom d'Akos
Personnage illustrateur : Irisviel von Einzbern - Fate/Zero
Messages : 47

Sixième Sens
Voir le profil de l'utilisateur




Astra
Sixième Sens
Lun 19 Sep - 23:27
La discussion avec Aeon continue ; me rappelant l'existence de mon violon. En effet, j'aurais pu le ramener, mais je pense que j'aurais plus attiré l'attention qu'autre chose et ce n'est pas mon but, bien au contraire... De plus, un orchestre symphonique est apparemment de la partie ce soir, donc je n'aurais qu'à leur en piquer un si l'envie de jouer me prend.

- « Oh, tu sais, je pourrai en trouver un facilement ici s'il y a un orchestre. Je te jouerai peut-être un petit quelque chose, si ça t'intéresse ! »

Parler aussi familièrement à un noble pouvait se comparer à de l'hérésie si certaines figures populaires nous regardaient, mais ce n'est pas le cas. Je sais également que je peux m'adresser ainsi face à lui et qu'il ne me jugera pas malgré nos différences de rangs ; même si je préfère ne pas trop me confier sur mes origines et ce qui pourrait me faire monter des échelons.

- « Danser avec moi ? Eh bien, je n'aurais pas cru qu'on m'inviterait pour le bal donc je comptais partir après le repas mais si tu me proposes si gentiment... j'en serais ravie ! Akos n'en voit aucun inconvénient. Hein, Akos ?
- Je suis totalement contre.
- Il est d'accord ! »

Le fait qu'Aeon croit à mon don m'apaisait énormément. Je pouvais être moi-même sans qu'on me colle toute de suite l'étiquette de l'excentrique - bien que je le sois tout de même un peu, même en excluant ce don. Je souris doucement avant de terminer mon verre puis tire légèrement sur ma longue robe blanche pour me sentir plus à l'aise.

- « Tu as sûrement des gens plus importants à aller voir. Je te dis à tout à l'heure ? »

Je me demande si je vais rencontrer de nouvelles personne ici, aujourd'hui... En plus, il fait un peu froid...
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mar 20 Sep - 11:30
EVENT #01 ✘ All
Qui aurait cru que le chasseur se retrouverait entouré d'autant de grands de la haute société, qu'il serait là à boire en leur compagnie malgré son statut de voyageur mais aussi et surtout de mage. Pas lui c'est certain et pourtant, le voilà à observer les faciès de ces gens ce qui pour le moment ne le dérange pas. Malgré tout, l'homme reste sur ses gardes, sait-on jamais ce qui pourrait arriver par la suite. Malgré l'arrivée du prêtre, le mariage n'a en soit pas du tout débuté et le pire pourrait venir par surprise. Esquissant un sourire vers sa consœur, il se voit rassuré de sa réponse, son inquiétude à son sujet était bien présente, elle réside en Aelius. Sur le point d'ajouter quelques mots il n'en fait rien à la venue, donc, d'une nouvelle porteuse du nom de Thorpe ainsi que d'Alisa, cette dernière étant de sa connaissance depuis quelques temps déjà. 

Inclinant son buste, la paume de sa main au niveau du coeur, le mage prend la parole en direction du faciès inconnu. « c'est un plaisir de vous rencontrer, Dame Ophélia, vous avez de très bons goûts si je suis me permettre. » Alem ajoute ses derniers mots suite aux propos chuchotés de Valerio, un léger rictus au coin des lèvres. Il ne peut s'empêcher de penser qu'au final, tous les membres de l'Empire ne sont peut-être pas des monstres, à voir. Il fige ensuite son regard sur Alisa, plaçant le bout des doigts de sa main droite contre sa tempe, mimant un salut militaire plus décontracté. « je suis content de te revoir. Comment vas-tu depuis la dernière fois ? » Son sourire persiste puis tout en restant attentif à la conversation, le mage se permet un « tout va bien ? » susurré à l'oreille de Skaadi.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mar 20 Sep - 13:42
Tu regarde autour de toi... une ambiance faussement heureuse, bonheur ? Tout ce que tu vois ce sont des gens qui profite du festin et qui souhaite festoyer, puis les autres qui veulent entrer dans les bonnes grâces de personnes importantes. Monde répugnant.
Ta vie dans les haute mer parait bien plus simple, moins ennuyeuse et tellement moins ringarde aussi. Faire ce que l'on souhaite. Tu ne fais que pilier de riches enflures, ils n'ont que ce qu'ils méritent. Eh, non, tu n'es pas le cliché du pirate qui saute sur tout ce qui bouge pour le dépouiller de tout ses ronds. Tu oses croire que certains nobles sont différents, juste un peu.

-"Je ne pensais pas vous croisez ici ce soir ... "

-"J'adore créer l'effet de surprise."

Sans le quitter des yeux, tu souris. Rhaa... tu ne te sentais vraiment pas à ta place, cette robe super longue et tout ce qu'une fille bien girly porte... cela va porter atteinte à ta pauvre conscience. Oh, douce Asherah, ne fais pas la gueule tu es bien comme ça.
Hop, un petit verre par là. Tu attrape ce qui semble être un amas de cristal dédié à contenir un liquide rougeâtre. Du vin, allons profiter. Ta nouvelle trouvaille vint à te montrer le vieux prêtre.

-"C'est celui qui va marier le Duc Gonzaline avec Calisto de Celse. Et ces deux charmantes personnes ont invités à célébrer leur union, l'empire Aelius ... Et l'empire Mukesha .."

-"Je vois, c'est toujours bon à prendre bien que.. je ne vous cache pas que ça ne va pas refaire ma journée."

-"La cérémonie de mariage ne va pas tarder.
Ensuite nous passerons à table. Profitez de cette soirée Dame Violet. Amusez vous. Nous nous reparlerons lors des festivités du bal ? "


Tu lui lances un regard traduisant "non je n'ai pas envie de rester seule et cette soirée ne m’intéresse pas ! Mais tu ravales ta fierté et hoche la tête simplement sans cacher ton air déçu. Tant pis, tu allais rejoindre tes deux compères ici déguisés comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage illustrateur : Kasen Kanesada de Touken Ranbu
Messages : 59

Age : 27
Prince et Tacticien d'Aelius
Voir le profil de l'utilisateur




Alfio Loris Saltarelli
Prince et Tacticien d'Aelius
Mar 20 Sep - 16:02
D'habitude, je ne suis pas quelqu'un qui est en retard, mais là...je n'avais pas le choix. Avant de venir au mariage, Medea m'avait confié une petite course qu'elle jugeait importante. J'ai fait le plus vite que j'ai pu. Dès que je suis arrivé sur place, je cherchais ma soeur du regard. J'avais cette petite inquiétude dans mon coeur quand je ne sais pas ce que ma soeur fais. Je suis protecteur à un tel point que je me fais des cheveux blancs quand je n'ai pas vu mes soeurs deux jours. Je ne pouvais pas concevoir être loin d'elles sans savoir qu'elles sont bien. J'ai juré de les protéger et d'être là, quitte à en perdre la tête.

Je replace quelques plis de vêtements tout en gardant mon dos droit. J'ai opté pour des vêtements noirs, semi-militaires, sans mon épée. Pour une des rares fios...je ne l'avais pas. Étant tacticien et garde du corps (en quelque sort) de l'Impératrice, je me devais d'être une bonne figure. Je suis venu presque à la course pour ne pas manquer de respect aux nouveaux mariés et aussi, donner une mauvaise réputation à ma soeur. Les gens jugent pour peu de choses et ça...ça ne répugne.

Après quelques instants, Je regarde de droite à gauche. Dès que je rencontre les yeux de ma tendre Medea, je lui fis un signe de tête, lui disant que tout était correct. J'affichais un sourire serein, comme à mon habitude. Puis je décide de m'approcher d'elle. Je n'ai pas attendu ni même hésité pour prendre sa main, donner un tendre baiser sur le revers et lui sourire avec une joie douce.

Puis, je dis bonjour à ceux qui l'entourent de façon polie et courtoise. Je ne voulais pas manquer de politesse, même si....ma soeur était la chose qui importait dans cette salle. Ma plus jeune soeur ne pouvais pas venir, malheureusement, alors je me scotche à ma plus vieille.






''The feelings concealed in the innermost depths of my heart...throb with a gentle smile''

Je vous chante en #9370D8
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 79

Compte non joueur
Voir le profil de l'utilisateur




Chi
Compte non joueur
Mar 20 Sep - 20:33
Au milieu de ce bruit de foule incessant, le grand prêtre s'étant présenté discrètement sur les yeux quelques minutes plus tôt décide enfin de se placer au centre de la grande place et d'élever sa voix afin de vous prévenir que la cérémonie va bientôt commencer ; il vous faut donc suivre les gardes Ronniens présents tout au bout du lieu à gauche pour se diriger vers la plage principale de l'île, non-loin du port, afin de s'installer confortablement sur les sièges installés pour l'occasion, face à la mer toute fraîche en cette fin d'été. Chose dite, le prêtre rejoint le début de la marche, connaissant le chemin par coeur tandis que de nouveaux soldats attendent que chacun ait fini ses petites affaires pour partir en dernier, à l'arrière de toute la queue.

♦ Vous pouvez terminer le ou les dialogues que vous avez en cours dans le même post où vous vous rendez sur les lieux de la cérémonie. Vous êtes limités à deux posts grand maximum, par personnage cette fois, pour y aller.
♦ Le placement de votre personnage durant la cérémonie est libre à une seule condition : les hauts nobles seront, par logique, demandés à se trouver aux premiers rangs.
♦ Comparé au déroulement cette pré-ouverture, nous n'attendrons pas que tout le monde ait posté pour clôturer cette première partie d'event : elle sert à rendre le moment plus vivant et cela vous permet surtout de terminer les choses en douceur. Ne vous en faites pas si vous n'avez pas pu ou ne voulez pas répondre durant la fin de la pré-ouverture ; votre inscription a été validée lorsque votre personnage est arrivé. Il faudra cependant vous manifester obligatoirement une fois le post de la cérémonie débuté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage illustrateur : Camilla - Fire Emblem Fates
Messages : 259

Impératrice Boobzilla
Voir le profil de l'utilisateur




Medea D. R. Saltarelli
Impératrice Boobzilla
Mar 20 Sep - 20:49
J'ai salué d'innombrables personnes dès mon arrivée sur l'île, sans immense conviction bien que je sois intéressée par Alisa et Dame Ophelia à mes côtés, Nerio étant également une bonne source de distraction, mais la personne que je vois arriver sur les lieux et embrasser ma main gagne la médaille haut la main. Un immense sourire se dresse sur mon visage et je ne manque pas de rester toute proche de lui, encore plus confiante que je ne le suis déjà.

- « Mon Alfio, te voilà. Où étais-tu passé ? Je m'inquiétais... Tu es là au bon moment, cependant : nous allons devoir nous rendre à la cérémonie qui va bientôt débuter. »

Je sens sa main serrer la mienne, je m'accroche donc à son bras pour le désigner en tant que mon accompagnateur personnel pour m'escorter jusqu'à la plage, suivie de près par Iselas et autres nobles Aeliens dans le début de la marche. À deux, nous semblons bien plus invincibles... Je continue ma route auprès de mon frère, jusqu'à m'installer sur les sièges aux couleurs d'ivoire - et étonnement confortables.

Je me sentais bien à cet instant, même mieux, or je redoutais encore ma rencontre avec une certaine personne de l'autre côté du mur invisible séparant toutes nos nations.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
EVENT 01 [PRÉ-OUVERTURE] : L'ARRIVÉE DES INVITÉS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 5Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Comment changer l'individu affiché à l'ouverture d'Heredis
» Horaires d'ouverture et de fermeture Mairies
» quel est l'heure d'ouverture du mac à bruxelles ?
» L'Arrivée de Chelsea (Pukifee Ante)
» ouverture dossier csst/retrait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HYPERION :: Ailleurs :: Royaumes Indépendants :: Ronan-
Sauter vers: