:: Categorie HRP :: Archives Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Épée du Loup, et la Hache du Wyvern. [PV Skaðði]






Invité
Invité
Sam 27 Aoû - 7:10

L'Épée du Loup, et la Hache de la Wyvern.

Skaddi & Iselas

C'était une journée exceptionnelle. À vrai dire, si Iselas avait pris une habitude dans sa vie, c'était de mieux dormir en voyage. Une couche fixe, un siège confortable, et un poste peu enclin au voyage n'était vraiment pas fait pour Iselas. Il avait toujours été un peu aventurier et dormir à la belle étoile était quelque chose d'indescriptible pour lui. Il aimait les landes sauvages. Particulièrement à Mukesha. Heureux de s'être levé, il avait repris son voyage et dépassé la frontière d'Aelius récemment dans la matinée, accompagné de quatre gardes chargés de l'escorter pour sa visite de sympathie. Ces quatre hommes n'étaient pas les meilleures lames d'Aelius mais ils savaient tirer leur épingle du jeu. L'ambiance militaire rappelait ses jeunes années.

En bref, une bonne journée débutait. Leur avancée dans la Vallée était lente mais sûre, certains autochtones passaient, ils reconnaissaient les habits d'Aelius, parés d'un symbole plan, signifiant la paix. Mais la paix fût de courte durée, un cri se fit entendre, non, plus un rugissement. Iselas sentit immédiatement le danger mais son escorte n'eût pas la même chance. D'un bon, Iselas sauta de sa monture et se réfugia contre la paroi de la falaise, une serre qui faisait facilement la taille de sa jambe au complet attrapa un des gardes Aeliens et s'envola avec. Un second esquiva l'autre serre, mais son cheval s'emporta et il chuta sur le crâne, mort sur le coup. Son cheval, par ailleurs, était parti lui aussi, il se releva et grogna. Il regarda les deux derniers Aeliens.


"Prenez son corps, et mettez le sur le cheval d'Isthar. Je ne veux plus voir personne dans les deux minutes, un Wyvern revient attaquer une fois son repas terminé. - Les soldats s'exécutaient, chargeant le corps froid sur le cheval restant, tandis qu'Iselas rédigea un griffon sur un bout de parchemin et y imposa son sceau. - Adross, tu retournes vers Sinople et tu laisses un message urgent pour l'Impératrice dés le premier poste de garde, mon escorte à été fauchée par un Wyvern. Dis-leur que je ferais une halte exceptionnelle dans la ville la plus proche de la frontière dans la vallée. Kormac, tu restes avec moi, si l'Impératrice apprend que je suis sans escorte elle va faire résonner les murs du Palais pendant un siècle tout du moins!"

Les soldats acquiescèrent en riant jaune, car eux avaient de bonnes raisons d'avoir peur de Medea. Iselas fit signe au dernier garde l'accompagnant de le suivre, ils continuèrent à pied pendant une bonne heure tandis que leur ami chevaucha au triple galop vers Sinople. Deux gardes en moins de quatre secondes. Mukesha était toujours aussi sauvage songea le Loup Blanc d'Aelius. Et même si il aimait Aelius, dieu qu'il aimait aussi Mukesha et sa dangerosité. Cela réveillait ses instincts guerriers. Sur ces pensées, ils arrivèrent dans la hâte dans une petite ville au nom inconnu. Il se présenta immédiatement à l'Intendant de la ville qui lui offrit un gîte pour la nuit. Iselas, enfin libre pour sa journée demanda à Kormac, le jeune garde, de rester avec le cheval et les affaires dans l'auberge, qui était assez petite, et il partit explorer le village, car ce qui l'avait piqué en rentrant dans cette petite bourgade...

C'était un cri de Wyvern.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 29 Aoû - 12:38
La rencontre avec le loup
Iselas & Ska


L'orbe solaire s'était levé tôt en ce jour et comme à son habitude, il avait éveillé la chaleur du désert. Les âmes qui ne se préparaient pas convenablement à ce climat pouvaient rapidement en mourir. Seul les vrais nomades savaient encore se déplacer en ces lieux sans craindre la mort. Tout du moins les chances d'y arriver se faisait bien moindre à leur sens. Il n'était pas rare pour ces derniers d'aider de temps à autre des entités perdus qui s'étaient égarés de leur chemin, souvent à cause des Wyverns qui erraient dans le coin. L'endroit était dangereux, il n'y avait bien que les nomades et leur éleveur de Wyverns qui pouvaient parcourir les sables et la belle en faisait partie.

Ce jour-là, c'est lentement qu'elle s'était éveillée pour commencer son labeur. Ils résidaient actuellement dans un petit village, s'occupant de dresser les derniers arrivants, de capturer les prochains également. C'est avec l'aide de son fidèle compagnon que la guerrière pouvait plus aisément s'approcher de ceux qui se trouvaient sous sa garde. Alors comme chaque jour, Ska y avait passé du temps. Énormément de temps et d'énergie. Elle ne craignait guère d'en sortir blessé, de prendre des coups, de risquer parfois sa vie, ce n'était qu'un détail au milieu de l'adrénaline d'avoir la chance de les fixer droit dans les yeux. Cela en valait la peine selon elle.

Les heures avaient défilées lentement, laissant la belle se dépatouiller des nouvelles recrues sauvages que représentait les créatures draconiques. On pouvait aisément l'entendre crier autant de rage que de rire au fil du temps qui s'écoulait, semblant s'amuser et se distraire. On venait néanmoins subitement la trouver au milieu de son terrain de jeu.

« Ska, on a retrouvé un cheval, je crois que des gens se sont fait attaqués par un Wyvern, tu ne veux pas aller voir ça ? »

Acquiesçant rapidement, déjà un sifflement fendait l'air, alertant Nyxis qui rejoignait sa coéquipière pour l'emmener voguer dans le royaume de Mukesha à la recherche des âmes tourmentées par la dangerosité de ce monde. C'est durant une heure que l'originaire de Lycurgus avait épié les alentours, ses orbes parcourant le moindre centimètre carré de son voyage. Un instant alors avait-elle croisée du sang, puis un morceau de corps, mais au vu de la quantité, ce dernier était mort. Un soupir passait ses lippes, faisant demi-tour pour rentrer.

En arrivant, Nyxis avait poussé un cri en voyant sa compagne bipède partir sans se retourner. Elle se stoppait dès lors, le fixant un instant en souriant.

« Je reviens, je vais juste expliquer ce que nous avons vu. Reste là. »

Parcourant les petites avenues de ce village, se rendant auprès de son père adoptif, un instant son regard rencontrait celui d'un inconnu. Ce dernier se voyait habillé à la manière Aelienne, attirant sa curiosité, ne pouvant cependant s'empêcher de lui lancer quelques mots.

« J'peux savoir ce qu'un Aelien fait par ici ? »
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mar 30 Aoû - 1:54

L'Épée du Loup, et la Hache du Wyvern.

Skaddi & Iselas

Le vent chaud du désert avait assoiffé Iselas et le dernier homme de sa garde, le jeune Kormac. Il ôta son casque et dévoila une chevelure rousse feu, mais des yeux noirs ébène très particuliers. L'homme venait de Ronin et avait rejoint l'armée Aelienne, en faisant ses preuves. Il à été bien accueilli par Iselas quand il à vu ses prouesses à la hache, ce n'est pas spécialement une fine-lame, mais c'est un bon combattant et une personne de confiance, c'est pour ça qu'il à choisi lui, et pas Adross, un jeune Aelien fougueux, bon combattant car bien entraîné, mais fils à papa qui aimait trop sa famille, son arrogance faisait les foudres du Loup Blanc. Mais sa loyauté sans faille l'à souvent amené à revoir son jugement.

L'Aelien était en train de se désaltérer doucement et avança dans le village, explorant un peu en tirant son cheval par la bride. Sa gourde d'eau était encore bien remplie mais il préférait faire le plein dés que possible. En quête d'un puits, il était suivi de Kormac qui avait une main sur le pommeau. Le brassard blanc à leur bras indiquait leur raison de séjour : diplomatie. Et plusieurs personnes reconnurent la Main de l'Impératrice, des anciens combattants et de vieux vétérans. Les voix se levaient doucement malgré leur venue en paix.


"C'est le Loup Blanc papa? Le Loup Blanc d'Aelius?"


"Silence, fiston. On ne parle pas aux Aeliens ici."



"La guerre. Voilà ce qui restait dans l'esprit des gens?" Iselas grogna, à ces pensées, ce qui suffit dans le même temps à faire écarter quelques gosses qui venaient s'approcher, et ils accélèrent alors subitement le pas pour partir dans une zone plus isolée avant de risquer quelconque rassemblement. Mais il se savait observé. C'est alors qu'Iselas aperçut plusieurs Wyverns. Des guerriers, qui tournèrent la tête vers Iselas avec méfiance. Leurs Wyverns semblèrent faire de même. C'était le terrain de domptage des Wyvern, certainement. Kormac ne semblait pas rassuré. Alors qu'Iselas s'apprêtait à les saluer, son regard dévia vers une femme, assez petite pour un homme de son gabarit, mais qui avait des épaules de guerrière. Iselas l'analysa très rapidement, car il connaissait ce regard. Une guerrière pure et dure. Sa voix résonna dans sa tête comme un coup de hache, une certaine surprise et méfiance se dégageait de la voix, mais c'était certainement spontané. Il se tourna en écoutant.

"J'peux savoir ce qu'un Aelien fait par ici?"



Avant que Kormac puisse, comme le veuille l'usage Aelien avec les chevaliers et leurs écuyers, présenter son supérieur, Iselas leva une voix froide, comme si le sable se changeait en glace, mais une profonde droiture semblait décorer sa voix rauque et caverneuse, un peu cassée.

"Iselas Némèrian, je suis la Main de l'Impératrice Medea Dircé Rhéa Saltarelli. Ma course ne devait pas passer par votre village, mais mon escorte et moi avons croisé la route d'un Wyvern sauvage. Trois de mes hommes y sont restés. Je cherche simplement de l'eau, et une chambre pour la nuit. Je repartirais demain matin pour mener ma mission à bien."



Iselas avait été dans ses coutumes et son phrasé Aelien (qui peut paraître légèrement pompeux) totalement direct. Il n'aimait pas en faire trop et user de trop de politesse, surtout pas avec une guerrière. Il s'attendait à ce que les dresseurs de wyvern le mettent soit dehors, soit à l'épreuve, il avait quelque peu eu vent de la Tribu dont la jeune femme faisait partie, qu'Iselas reconnut aux habits et aux montures. La Tribu des Vents. Il plongea son regard, mélange d'acier et de glace, dans les yeux bleu ciel de la jeune femme, en attendant sa réponse d'un air ferme et calme. Kormac, lui, resta bouche ouverte quelques secondes avant de se raviser, et de garder sa posture droite et militaire.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mar 30 Aoû - 15:27
La rencontre avec le loup
Iselas & Ska


Lentement les bras de la jeune femme s'étaient croisés, observant l'originaire d'Aelius lui expliquer sa venue dans ces contrées bien lointaine. Son regard se teintait d'une impassibilité qui pouvait aisément s'apparenter à de l'arrogance pour bon nombre d'entités de ce monde. Un silence régnait dès lors que ce dernier terminait son discours qui sonnait interminable. Il se faisait pesant sur certains aspects, ses orbes analysant les deux hommes qui tenaient là, face à la guerrière. Pour une fois, Ska ne se promenait pas en compagnie de sa hache, étant libre de ses mouvements. C'est légère de ce fait qu'elle avait fait un pas en avant, s'approchant du loup blanc.

« Alors c'est vous qui avez été attaqués hein... A cause de vous j'ai dû passer une heure à arpenter le désert pour savoir s'il restait des survivants. M'enfin, il en reste apparemment, j'avais un doute vu le sang. »

Naturellement son regard se fixait dans le plus vieux, sa main passant par-dessus son épaule pour stopper son pouce en direction des Wyverns non loin. S'ils cherchaient de l'eau, ces deux-là n'étaient pas dans la bonne direction et la belle n'aimait guère l'idée qu'ils aillent foutre le bordel dans l'élevage simplement par leur présence étrangère.

« Par là ce sont les Wyverns, vous n'êtes pas autorisés à les approcher et j'crois pas qu'ils apprécieront de vous voir non plus. Vous devez bien savoir qu'ils sont pas très commodes. Je vous conseil plutôt d'aller dans l'autre sens, vous aurez plus de chance. »

Ska était jeune, fougueuse et ne craignait aucunement l'aura et la probable sagesse que dégageait cette crinière blanchâtre. Son aura se faisait bien au contraire, sûre d'elle. En ce bas monde, il fallait savoir se tenir droite, ferme, fière pour survivre aux hommes, c'est ce qu'elle croyait dur comme fer depuis sa naissance sur cette île de la mort. Alors naturellement une certaine méfiance se faisait voir derrière cette assurance.
Est-ce pour cela ou parce qu'elle s'était arrêtée en chemin que brusquement un nez venait pousser son coude ? Nyxis se tenait là, à ses côtés comme toujours, l'ayant rejointe alors.

« Nyxis, c'est pas le moment mon gars. Retourne avec les autres, je t'ai déjà dit que je revenais bientôt ! Je vais juste voir père. »

Une seconde d'inattention avant que son regard glisse à nouveau sur les deux intrus.

« Vous feriez mieux d'y aller. »

Les contournant alors, la belle se remettait en marche en direction du centre du village. C'est là que devait se trouver son paternel, quelque part avec des habitants à boire un verre probablement.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Ven 16 Sep - 2:48

L'Épée du Loup, et la Hache du Wyvern.

Skaddi & Iselas

La voix de la jeune femme claqua comme un fouet à ses oreilles.
Il l'écoutait parler avec attention et prudence.

"Alors c'est vous qui avez été attaqués hein... A cause de vous j'ai dû passer une heure à arpenter le désert pour savoir s'il restait des survivants. M'enfin, il en reste apparemment, j'avais un doute vu le sang."


"Par là ce sont les Wyverns, vous n'êtes pas autorisés à les approcher et j'crois pas qu'ils apprécieront de vous voir non plus. Vous devez bien savoir qu'ils sont pas très commodes. Je vous conseil plutôt d'aller dans l'autre sens, vous aurez plus de chance."



C'est alors qu'il vit un magnifique animal, celui qui venait de tuer deux de ses hommes, pas le même, mais un Wyvern. Sa taille impressionna Iselas qui serra légèrement la machoîre en voyant la créature. Mais il revint vite sur la guerrière.

"Nyxis, c'est pas le moment mon gars. Retourne avec les autres, je t'ai déjà dit que je revenais bientôt ! Je vais juste voir père. Vous feriez mieux d'y aller."



Il avait vu la marque sur son visage. Une mage? Il se méfiait naturellement des mages mais son aspect guerrier, il savait qu'il ne se trompait pas. Il rit alors aux déclarations de la femme, sans avoir un ton moqueur, il la regarda profondément dans les yeux et annonça :

J'ai des épaules, des bras, et de l'expérience. Dites-moi quoi faire, et en échange de ce service, vous me mènerez à travers ces terres. Je me suis battu contre beaucoup de choses dans ma vie, j'ai travaillé dans des champs et dans des boulots moins propres et j'ai servi dans l'armée. J'ai besoin de vous pour une importante mission qui vous coûtera aussi si elle échoue. Vous connaissez la guerre je suppose bien et c'est par ce genre de missions qu'elle ne reprend pas totalement. Ce n'est pas une menace, mais un fait.



Il n'attendit pas immédiatement la réponse de la femme et la laissa partir si elle continuait de marcher. Iselas lui, ne veut pas rester ici, c'est trop dangereux. Alors il avança et atteint la jeune guerrière pour pouvoir s'adresser clairement à elle face à face. Il souhaitait voir plus d'elle, plus de son talent de guerrière, car elle semblait douée pour se battre. Cela l'excitait dans un sens, il aimait les guerriers talentueux, et souhaitait voir leur vraie valeur. Mukesha l'avait toujours quelque peu impressionné et il allait certainement enfin les voir à l'oeuvre.

Un adversaire?

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Ven 16 Sep - 10:40
La rencontre avec le loup
Iselas & Ska


La jeune guerrière s'était arrêté à ces mots, se tournant légèrement dans sa direction pour l'observer. C'était un fait effectivement. Cet homme avait de la carrure, de la prestance et nul doute qu'il eut probablement participé à nombreux combats. Cependant, elle n'aimait guère le ton de sa voix et ce qu'elle songeait sous-entendre dans ses dires. Un soupir dès lors passait ses lippes, fermant les yeux une seconde, une main passant sa crinière de feu. Alors un doigt se tendait dans sa direction, venant se poser sur son torse comme pour accentuer les mots qui suivaient.

« Vous avez plutôt intérêt à ce que ce ne soit pas une menace, ouais. Je n'apprécie pas tellement qu'on vienne jusqu'ici pour me marcher sur les pieds, alors faites bien attention à ce que vous dites, ok ? »

Il était seulement de bon ton de mettre en garde parce que la jeune femme pouvait se montrer susceptible autant que rancunière sans problème. De plus, l'homme n'était pas en terre conquise ici et n'était pas à sa place pour se permettre de menacer une Mukeshin dans son pays. Il valait dire les choses de ce fait, mais quelque part, elle doutait que ce soit nécessaire. Le loup blanc ne semblait pas assez stupide pour ne pas comprendre cela de lui-même.

« Quelle genre de mission ? Et vous avez besoin de quoi au juste ? »

Ses orbes glissaient sur son compagnon d'arme qui se trouvait derrière lui. Le détaillant une seconde, il était aisé de remarquer autant sa fatigue que tout ce qui en découlait naturellement.

« Vous avez mangés ? Si ce n'est pas le cas venez avec moi, vous pourrez m'expliquer plus en détails et je pourrais réfléchir si j'accepte ou non autour d'un verre. »

Reprenant son chemin sans attendre de réponse, la jeune femme s'emparait de sa hache qui se trouvait en bordure de l'enclos des élevages, la posant sur son épaule. Mieux vaux la garder près de soi, n'est-ce pas ? Ainsi son chemin pouvait reprendre plus sereinement, se dirigeant vers la taverne du coin et il ne fallait guère longtemps pour y arriver, poussant la porte.

« Tavernier, une table, trois chaises, de quoi boire et manger ! Ah et, trouvez donc une chambre pour ces deux-là ! »
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
L'Épée du Loup, et la Hache du Wyvern. [PV Skaðði]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» le loup
» Patte de loup
» Entre chien et loup ( PV Tchézaré Nyx)
» Chantier naval Vankerkoven de Pont de Loup
» Bonne Fête! Ti Loup...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HYPERION :: Categorie HRP :: Archives-
Sauter vers: